AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Prince___* -ENDED-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 17:33

Partie 1 : Vous

Prénom : Mary
Age (Obligatoire) : 18
Comment avez-vous connus le Forum? Par HP intérim *mais je le connaissais depuis longtemps par partenariat*
Comment le trouvez-vous? Sympatoche =)
Suggestions d'améliorations? Mettre Sev' de partout ? *mode mégalo ON*

Partie 2 : Votre Personnage

A - Identité

Nom : Rogue
Prénom(s) : Severus Tobias
Surnom(s) : Le Prince de Sang-Mêlé
Date de naissance et année d'étude : 9 Janvier 1960, 6ème année
Maison souhaitée : [Note : La maison indiquée ne sera pas forcément celle où vous serez envoyé sauf en ce qui concerne les postes vacants] Les Vipères.

B - Description physique

Severus est comme une ombre. Il peut choisir de se faire voir en faisant voler ses capes se tenant fièrement avec un port de tête altier ou de se cacher là où on ne pourra jamais le trouver. Et il préfère de loin se cacher. Il est plutôt grand, et cache un corps plutôt mince sur lequel on peut voir de nombreuses cicatrices - fruit de "l'éducation" de son père - mais néanmoins finement musclé. Chez Severus tout est noir. Ses cheveux d'un noir de jais, ses yeux aux profondeur abyssales. Ce noir contraste fortement avec la paleur de sa peau. Passant une grande partie de son temps dans les cachots, ou dans la bibliothèque, toujours enfermé si ce n'est la nuit. Un des rare moment où il sort de son antre. Ses mains sont longues et agiles, ce qui lui donne sa si grande maîtrise des potions.

C - Bibliographie

Rang de sang : Sang-Mêlé
Origine : (Japonaise, anglaise, irlandaise...) Anglais
Lieu de naissance : London.
Lieu de résidence en dehors de Poudlard : Spinner's End, London, UK

Famille : (Père, mère, frères/Soeurs,...)
Severus n'a que deux personnes dans sa famille, ou avait du moins. Eileen Rogue, née Prince, sa mère, une sorcière d'une des plus anciennes lignées du pays, une famille très puissante. Une sorcière follement amoureuse de son mari : Tobias Rogue, moldu antipathique au possible. Enfin, elle l'aimait. Celui-ci l'a tuée le jour des 9 ans de Severus. Fin d'une vie familiale pour lui.

Histoire : -> Post suivant. Elle est... légèrement longue xD





D - Caractère

Severus a beaucoup de qualités. Même si elles sont cachées. C'est tout d'abord quelqu'un de brillant, de passionné également. Il ne l'exprime qu'au-travers de ses potions, mais il fut une époque où il l'exprimait dans le moindre acte de sa vie. Cela ne remonte pas à si longtemps pourtant. . C'est également quelqu'un d'intègre, à l'origine, au fond de lui, s'il écoute réellement son coeur plutôt que de faire comme si celui-ci n'existait pas, même si aujourd'hui il a tendance à se laisser de plus en plus sombrer. Et il est très mystérieux. Les personnes qui réussissent à percer ses secrets se comptent sur les doigts de la main. Et cela est un avantage...

Ses défauts... voilà tout ce que vois le monde. Tout d'abord cette attitude antipathique, cette haine qu'il affiche sur son visage envers quiconque lui adresse la parole s'il n'est pas le bienvenu. Il est aussi extrêmement têtu, mais cela vient de la souffrance qu'il a subit toute sa vie. Enfin il est très, mais alors très solitaire, et aujourd'hui plus que jamais. Et il se laisse parfois étouffer par cela, méprisant tout le monde, méprisable aux yeux des autres. A cause de cela il n'a aucune confiance en lui également. On peut également ajouter qu'il est d'une posséssivité et d'une jalousie maladive.

Ses passions ? Les potions et la Magie Noire. Il a été plongé dedans dès sa plus jeune enfance, et les livres ont toujours été sa seule compagnie... Et pour la Magie Noire... il baigne dedans depuis la mort de sa mère, et encore plus depuis que Lily refuse de lui parler. Et l'amour... Severus aime une personne. Quoique. Il ne sait plus s'il doit la haïr ou l'aimer. Elle l'a abandonné et jamais il ne pourra la récupérer. Pourtant elle hante toutes ses nuits et le moindre de ses pas. Lily_____

Il déteste deux choses. Son père : celui qui a tué sa mère sous ses yeux et qui ne fait que détruire sa vie, mais un jour il se vengera. Il le sait d'hors-et-déjà. Dès qu'il le pourra, il ôtera la vie à cet être qu'il haït comme la peste. Et il déteste les Maraudeurs. Il les tient responsables de tous ses malheurs aujourd'hui, même si ce n'est pas entièrement vrai. Et par assimilation, il déteste les Gryffondors. Mais c'est vrai que sa haine envers les Maraudeurs ne fait qu'aller grandissante depuis qu'il a perdu Lily. Il les surveille, chaque jour, vérifiant qu'elle ne soit pas trop prêt d'eux et tentant, désespérement de trouver un moyen de récupérer son ange....

E - Magie

Poste Spécial : Nope
Patronus : [Plus de patronus Loup, Chien, Cerf & biches...Aller jetter un coup d'oeil au "listing des patronus utilisés"] Biche___
Epouvantard : Lily l'insultant de tous les noms
Baguette : (Taille - Bois- Elément magique) 27,5cm, Acacia, Plume de Phénix
Balai : Nope.
Matière(s) favorite(s) : Potions, Sortilèges, Défense contre les Forces du Mal
Matière(s) détestée(s) : Divination, Vol, Métamorphose
Options : A partir de la cinquième année (de 1 à 3 options) a choisir parmis : Botanique, Arithmencie, Etude des Runes,


Dernière édition par Severus T. Rogue le Mer 21 Mai - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 18:04

Histoire :

    1 – The beginning

    En ce 9 Janvier, la neige tombait en quantité sur Londres. Les habitants vaquaient à leurs occupations quotidiennes malgré la tempête, une habitude. La ville, fourmillant d’activité avait recouvert son manteau d’hiver, la rendant toujours plus belle. Un cri retentit. Personne n’y fit attention, aucun moldu, aucun sorcier. Mais à Spinner’s End un petit garçon venait de naître. Eilleen Rogue venait de donner naissance au fils de Tobias. Elle n’avait pas pu accoucher à Sainte Mangouste, ni dans aucun hopital moldu, son mari l’avait refusé, et c’est au milieu des cris de douleur de sa mère que Severus Rogue vint au monde, et inspira sa première bouffée d’air. Sa mère le prit dans ses bras, admirant cette part d’elle-même. Ce petit garçon qu’elle aima dès le premier regard. Il avait des fins et petits cheveux d’un noir de jais, et des pupilles aussi sombre que les abysses.

    Tobias, quant à lui, regardait avec mépris cette chose, chose dont il devrait s’occuper, il le savait. Il trouvait que Severus était disgracieux, et ne lui ressemblait pas, ni à sa mère. Un monstre, c’est la seule opinion qu’il avait du bébé. Un monstre. Il tenta alors de l’arracher des bras de sa mère, mais celle-ci fit tout pour protéger Severus au creux de ses bras.

    Tout à coup, Tobias fut propulsé à l’autre bout de la pièce. Severus, sentant par instinct que cet homme lui voulait du mal avait prouvé qu’il avait de la magie en lui.


    Tobias - « Un monstre…. »

    Tobias avait murmuré ces mots, ces mots qui étaient si durs, envers un être qui ne pouvait rien faire contre cela, qui ne se contrôlait pas, qui n’avait rien demandé.

    Tobias - «Tu as fait de mon fils un monstre !!! »

    Il s’approcha d’Eileen et la gifla, puis il sortit de la pièce et partit se calmer dans les rues de Londres. Le petit Severus avait l’air terrorisé. Il s’était collé à sa mère pour chercher de la protection. Eilleen pleura. Non elle ne pouvait pas croire la réaction de Tobias. Elle trouvait son fils magnifique, le plus beau cadeau qu’elle eut jamais reçu.

    Eileen - «Tu ne dois pas l’écouter… Tu es magnifique…. Mon petit Severus… »

    Elle le prit encore plus délicatement dans ses bras et l’embrassa sur le front.

    Eileen - « Maman est là, et il ne pourra rien t’arriver… »

    Elle l’embrassa de nouveau et le berça dans ses bras jusqu’à ce que le petit Severus s’endorme.

    Ainsi avait commencé la vie de Severus Rogue. Entre peur, amour, menace et protection. Et il vivrait toute sa vie comme cela.





















    2 – Une enfance particulière : une famille ?


    Depuis la première inspiration de Severus, sa famille s’était déchirée. Son père, convaincu que sa mère avait tout fait pour lui donner un “monstre” comme héritier, battait Eilleen à la moindre occasion. De nombreuses années, Severus avait du assister à ce spectacle, impuissant. Totalement impuissant. Bien sur de temps à autre sa magie se réveillait, et comme le premier jour il parvenait à protéger sa mère. Mais cela ne faisait qu’augmenter la colère de Tobias Rogue. Ce moldu qui s’était marié à une sorcière.

    Au début, lorsqu’il avait découvert la vraie nature d’Eilleen, il n’avait pas voulu le croire. Ils s’étaient déjà marié, et le mot “divorce” était inconnu dans la grande et noble famille des Rogue. C’est là qu’il avait commencé à battre sa femme. Eileen, quant à elle, aimait bien trop Tobias pour se défendre par quelque moyen que ce soit.

    Severus ne comprenait pas pourquoi son père frappait sa mère, pourquoi il la battait, pourquoi il la faisait crier et pleurer. Il ne comprenait pas toute la haine qu’il pouvait mettre dans ses coups. Il ne comprenait pas pourquoi ses parents étaient comme ça.

    Et toujours Severus s’enfermait dans sa chambre. Pleurant. Des heures durant. Incapable de la moindre action envers son père pour protéger sa mère. Trop fragile pour cela. Trop jeune pour ne pas mettre sa vie en jeu.

    Dès ses 4 ans, il tenta de s’interposer, et ce fut lui qui reçut les coups. Il eut droit à sa première et vraie punition pour avoir tenté de protéger sa mère. Des coups de ceinture. Jamais il ne parviendrait à les oublier.

    Mais il ne se laissa pas convaincre par cela, et encore, et encore, et encore il s’interposa entre ses deux parents. Presque toujours son père le tabassait en retour. Avant de jeter sa haine sur Eilleen.

    Severus détestait son père. Non… il le haissait.

    Les années passèrent ainsi, et Severus était de plus en plus refermé sur lui-même. Un jour, il entra dans le bureau de sa mère et découvrit une bibliothèque. Quelques mois auparavant elle lui avait apprit à lire, et lui, avait apprit à apprécier la lecture. Quel meilleur moyen d’échapper ses peines quotidiennes ? Il avait 7 ans. Rapidement, il se mit à lire frénétiquement tous les livres qui lui tombaient sous la main. Apprenant, encore et toujours. Sa soif n’étant jamais apaisée. Peut-être un jour parviendrait-il à se venger de son père ? Littérature moldue, Magie Blanche, Magie Noire, tout interessait Severus.

    Il se noyait dans sa solitude, mais il n’était pas inactif. Il se cultivait, il apprenait autant que faire se peut, aussi rapidement que possible. Sa mère ne faisait rien pour l’en empêcher. Au contraire elle l’encourageait, essayant tout de même de lui retirer des mains les livres de Magie Noire…. Sans grand succès. Ces instants partagés autour des livres étaient les rares et seuls moment de complicité et d’amour qu’il pouvait partager avec sa mère. Les seuls moments où il appréciait de vivre.

    Le jour de ses 9 ans, sa mère lui avait organisé une petite fête. Il n’y avait que lui et sa mère, Severus n’ayant pas d’ami, mais c’était bel et bien la première fête à laquelle il participait réellement. Son père étant absent, Eileen en avait profité pour faire en sorte que cette journée soit magnifique pour son fils. Elle lui avait acheté de nombreux cadeaux. Des livres, bien évidemment, mais aussi un mini-balai pour enfant pour qu’il puisse apprendre à voler, et un kit de préparation pour potion pour sorcier débutant. Elle lui avait aussi fait un gateau d’anniversaire, un gateau très coloré et très joyeux. Severus avait le regard brillant en voyant tout cela.


    Eileen - « Bon anniversaire mon petit Severus. »

    Elle l’avait toujours appelé comme cela. Elle lui avait dit ça avec un grand sourire attendrit en voyant la réaction de celui-ci face à ses jouets. Severus n’attendit pas et se jeta au coup de sa mère.

    Severus - « Merci maman ! »

    Il la serra bien fort dans ses petits bras et lui dit dans un murmure ce qu’il n’avait encore jamais dit :

    Severus - « Je t’aime maman ! »

    Celle-ci lui rendit son étreinte et l’embrassa sur le front avant de lui murmurer à son tour :

    Eileen - « Je t’aime aussi, je t’aime tellement… »

    Eileen effaça une larme qui était venue lui barrer le visage.

    Eileen - « Allez souffle tes bougies, on n’a pas tous les jours 9 ans ! »

    Severus jeta un regard plein d’amour et de joie à sa mère et souffla ses bougies. Encore, et encore, et encore. Elle ne voulaient pas s’éteindre. Eileen riait aux éclat devant ce spectacle, et Severus ne mit pas longtemps à la rejoindre.

    Soudain, la porte s’ouvrit, et Tobias Rogue, quelque peu chancelant, fit son entrée. Il avait le regard mauvais, et apparement… il n’était pas vraiment sobre. Ce spectacle le dégouta. Le monstre et sa mère riant. Deux monstres sous son toit. Il se jeta alors vers l’enfant mais Eilleen, qui avait sentit l’état de colère noire de son mari, s’interposa. Et Tobias Rogue frappa. Encore. Fort. Severus réussit à se défaire de la protection de sa mère et tenta de repousser son père. Celui-ci, sans la moindre pitié, frappa son fils et l’envoya s’écraser contre le mur d’en face. Eilleen cria. C’était la première fois que Tobias était aussi violent. Elle n’avait pas sa baguette avec elle et ne pouvait pas se défendre. Severus, lui, était inconscient, assomé par la violence du choc. Tobias, dans un accès de rage peu commune frappa Eileen de nouveau.


    Tobias - « Comment ose-tu ? Sale monstre ! Il faudrait tous vous tuer ! »

    Dans sa rage, il ne se rendit même pas compte qu’Eilleen était déjà inconsciente. Aveuglé par sa haine il frappa encore et encore, jusqu’à ce qu’une mare de sang se forme sous ses pieds.

    De très longues minutes plus tard, des heures peut-être, Severus se réveilla. Il avait mal de partout. Mais il oublia cela dès que ses yeux se posèrent sur sa mère. Il se jeta sur elle, posant ses mains sur le visage d’Eileen, cherchant désespérement un signe de vie, un souffle, un poul… mais rien… il ne sentit strictement rien. A part le sang, et la peau froide de sa mère. Eilleen Rogue n’était plus.

    Et Severus cria. Et Severus pleura. Il ne sait pas combien de temps il était resté ainsi, les mains dans le sang de sa mère, la tête posée sur la poitrine de celle-ci. Finalement il se releva. Il prit la poudre de cheminette, et transportant le corps de sa mère, il partit en Ecosse, là où reposaient ses ancêtres. Il creusa lui-même la tombe. Il versa ses dernières larmes et rentra chez lui.

    En arrivant il tomba sur son père. Celui-ci ne lui posa pas de question. Ne lui adressa pas un regard. Severus sentait presque du soulagement de la part de ce meurtrier. Et il le haissait encore pour cela. Sur la tombe de sa mère il avait fait une promesse. Il se vengerait. Il la vengerait. Il tuerait son père.


    Tobias - « Nettoie-ça ! »

    Severus s’exécuta et lava le sang de sa mère, en essayant de paraître impassible, de ne pas montrer sa douleur et sa peine à son père. La vie devait continuer. Mais jamais il ne lui pardonnerait. Il lui avait enlevé sa seule part de bonheur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 18:11

    3 – Rapprochement entre sorciers

    Depuis plusieurs jours déjà, Severus avait prit pour habitude de se promener dans les rues de Londres. A vrai dire, depuis la mort de sa mère, il faisait tout pour échapper à l’emprise de Tobias, et prendre l’air lui faisait du bien. Du moins ça ne l’énervait pas, ni ne le rendait plus malheureux qu’il ne l’était déjà.

    Ainsi, il marchait des heures durant dans les rues de Londres, tantôt du côté sorcier, tantôt du côté moldu. Un jour, exceptionnellement, il fit une halte dans un parc, à une dizaine de minutes de chez lui. De nature solitaire et ne souhaitant jamais se faire remarquer, il s’était assis sous un arbre, dans la pénombre de cette fin d’après-midi. Il observait les personnes passant dans son champ de vision, nonchalamment, comme d’habitude, sans y prêter de réelle attention. Soudain, un bosquet entier de tulipes jaunes se transforma en un bosquet de roses rouges. Intéressant… et pour le moins inhabituel… Il regarda alors autour de lui et vit deux filles qui parlaient avec animation.

    Elles avaient à peu près son âge. L’une riait à gorge déployée et avait l’air contente d’elle tandis que l’autre la regardait d’une façon où se mêlaient l’inquiétude et la peur. La première jeune fille eut l’air de se concentrer de nouveau, et les fleurs reprirent leur couleur d’origine. Cela aurait pu être choquant pour n’importe quel moldu, mais Severus avait compris ce que cela signifiait. La jeune fille aux longs cheveux roux était une sorcière… et l’autre une vraie moldue. Elle ne devait certainement pas comprendre ce que cela signifiait…

    Il eut l’impression que les filles se disputaient un peu, et finalement elles quittèrent le parc. Et lui… lui il était resté là, de longues minutes, à réfléchir à ce qu’il venait de voir, avant finalement de faire demi-tour et de rentrer chez lui. Il les reverrait de toute manière, il en était convaincu.

    Les jours passèrent ainsi, Severus allant tous les jours au parc dans l’espoir de voir les deux sœurs. Oui car il avait fini par comprendre le lien qui unissait les deux filles à force de les espionner ainsi. Quelques semaines plus tard, Severus ne put se retenir. Lily, la rouquine, faisait de la balançoire et pour descendre avait décidé de sauter depuis le point de plus haut du balancement. Mais au lieu de retomber
    comme l’aurait fait n’importe quel moldu, elle atterrit tout doucement, comme portée dans les airs, le tout devant sa sœur, Pétunia, qui avait l’air encore plus horrifiée que la première fois que Severus les avait vues.


    Pétunia - « Maman t’as dit de ne pas le faire ! Maman a dit que tu n’avais pas le droit, Lily ! »

    Lily - « Mais je vais bien ! Pet’, regarde-ça. Regarde ce que je peux faire. »

    Pétunia avait regardé autour d’eux, elles étaient seules, si l’on oubliait Severus qui observait la scène bien entendu. Lily prit une fleur dans ses mains, et celle-ci ouvrait puis fermait ses pétales, comme une drôle d’huître.

    Pétunia - « Arrête-ça !!! »

    - « Ca ne te blesse pas pourtant ! » mais elle jeta néanmoins la fleur au loin.

    - « Ce n’est pas normal » dis Pétunia. «Comment fais-tu ça ? »

    Severus - « C’est évident non ? »

    Severus n’avait pas pu se contenir cette fois-ci, et il s’était avancé vers les 2 jeunes filles.

    Severus - « Je sais ce que tu es. »

    Il avait baissé la voix pour dire ça, jetant un regard dédaigneux à Pétunia.

    Lily - « Qu’est-ce que tu veux dire ? »

    - « Tu es.. tu es une sorcière » avait murmuré Severus.

    Lily eut l’air de très mal le prendre.

    Lily - « Ce n’est pas une chose très sympa à dire ça !»

    Elle se retourna et rejoint sa sœur.

    Severus - « Non !» Severus avait rougit et il rejoint rapidement les deux filles, s’adressant toujours à Lily.
    Severus - « Tu ES, tu ES une sorcière. Je t’observe depuis pas mal de temps maintenant. Mais il n’y a rien d’anormal à ça. Ma mère en est une, et je suis un sorcier. »

    Evidemment Severus n’arrivait toujours pas à parler de sa mère au passé… mais qu’importe. Pour lui c’était pareil. Il l’imaginait toujours à ses côtés.

    A partir de là la discussion avait quelque peu dégénérée. Et la sœur de Lily avait forcée celle-ci à partir, au grand désappointement de Severus. Pendant longtemps il avait réfléchit à la façon dont il pourrait lui dire ça et il avait eut l’impression de tout gâcher. Les deux filles avaient cru qu’il les espionnait. Il ne les espionnait pas, il voulait seulement aider Lily. Il se retourna alors et repartit chez lui. Une chose était sure au moins, il avait piqué la curiosité de Lily et il savait que la prochaine fois qu’ils se verraient, il aurait une chance de se racheter….







    4 - Une amitié qui devait.. durer ?

    Et il avait réussit. Il avait finit par gagner la confiance de Lily et même mieux : son amitié. Lui ne lui cachait jamais rien et la réciproque était vraie. Lily... Sa Lily. Son Ange Gardien. Quand il était avec elle tout était beau et rien ne pouvait venir assombrir son humeur. Dès qu'elle n'était plus là, le monde perdait toute couleur. Ils avaient passé deux ans ensembles à se voir tous les jours, à rire ensembles, à parler de ce monde qu'elle avait si hate de découvrir. Deux ans de bonheur en sa compagnie.

    Mais la rentrée était arrivée. Poudlard. Ils avaient ouverts ensembles leurs lettres et c'est ensembles qu'ils étaient allés faire leurs achats au chemin de Traverse. Tout comme ils avaient fait ensembles le trajet jusqu'à Poudlard, assis face à face dans le Poudlard Express. Elle avait acheté des Chocogrenouilles et les avait partagé avec lui. Ce qu'il avait finit par accepter, le regard brillant. Il lui avait tenu la main en attendant que les portes de la Grande Salle s'ouvre, assuré d'aller à Serpentard, et espérant qu'elle l'y rejoindrait. Elle était tellement parfaite... elle ne pouvait pas aller ailleurs de toute manière. Les portes s'étaient ouvertes.


    Minerva - « Lily Evans !»

    Il avait regardé Lily s'avancer, lui faisant un petit sourire encourageant, mais en une poignée de secondes le choixpeau rendit son triste verdict.

    Bout d'Ficelles - « GRYFFONDOR ! »

    Chape de plomb qui lui était tombé sur les épaules. Son sourire avait disparut. Non, sa Lily ne pouvait pas aller avec ces imbéciles qui étaient en train de l'appaludir de façon tonitruante. Elle lui avait lancé un regard d'excuse mais lui était déjà blessé par cette chose qui ne dépendait pas d'elle. Lui avait été envoyé à Serpentard. Il s'était dirigé fièrement vers sa table, s'asseyant de façon à pouvoir voir Lily, alors que Lucius Malefoy venait de se présenter et de tenter de le compter parmi ses amis.

    Et les années passèrent ainsi. Severus avec les serpents, Lily entourée de cette bande d'incapables qui se faisaient appeler "Maraudeurs". Ils se voyaient toujours, malgré tout. Et tout le collège ne pouvait qu'être intrigué de la persistance de cette amitié entre un serpent féru de Magie Noire et une belle et souriante lionne. Ils se voyaient au moins une fois par semaine en tête-à-tête, se plaignant de cette tripotée d'imbéciles qui ne cessaient de tourner autour de Lily, et des idiots qui ne cessaient de tenter de dérider Severus. Mais cela ne plaisait pas à la bande à Black et ils n'avaient de cesse de venir ennuyer Severus ou même pire... de l'attaquer. Mais il ne voulait pas se battre avec eux. Généralement il les fuyait, ne demandant que le calme et le silence. Et Lily. Oui car plus les années passaient, plus il la trouvait intelligente, drôle, belle... jusqu'à en tomber amoureux. Il n'avait eut cette révélation que lors de sa cinquième année. A l'époque même où Potter ne cessait de lui faire de folles déclarations d'amour, il avait sentit une jalousie profonde en lui. Et il avait compris. Mais il n'avait jamais su le dire à Lily. D'autant plus qu'il se passionnait de plus en plus pour la Magie Noire, persuadé que cela l'impressionnerait de le voir si puissant. Mais ce fut tout l'effet contraire qui fut obtenu.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 18:17

    5 - Une dispute aux conséquences désastreuses

    Ils étaient en train de courir dans les couloirs de l'école.

    Severus - « Je pensais que nous étions amis ? Et même meilleurs amis non ? »

    Lily - « C'est vrai Sev' ! Mais je n'aime pas certaines personnes que tu fréquentes ! Je déteste Avery et Mulciber ! [...] Tu sais ce qu'il a essayé de faire à Mary McDonald l'autre jour ? »

    Severus - « Ce n'était rien. Une simple plaisenterie, rien de plus. »

    Lily - « C'était de la Magie noire... si tu trouves ça drôle... »

    Des discussions sur ce sujet n'en finissaient pas. Magie noire. Elle allait causer sa perte.

    Les Maraudeurs s'étaient amusés avec lui une fois de plus. Et Severus s'était retrouvé les pieds en l'air, toute l'école pouvant voir ses sous-vêtements. Il enrageait. Et quand Lily avait essayé de le protéger...


    Severus - « Je n'ai pas besoin de l'aide d'une Sang-de-Bourbe ! »

    Au moment même où il avait prononcé ces mots, il sut qu'il était allé trop loin. Beaucoup trop loin. Il avait finit de se battre avec les maraudeurs et il était rentré, penaud, au château. Il l'avait insultée. De la pire des façons possibles. Il ne supportait pas cette idée. Il avait décidé d'aller s'excuser. Et après plus de deux heures d'attentes devant le portrait de la Grosse Dame, elle était finalement sortie. Et elle était furieuse.

    Severus - « Je suis désolé... »

    LIly - « Ca ne m'intéresse pas. »

    Severus - « Je suis désolé ! »

    Lily - « Epargne ta salive. Je suis sortie seulement parce que Mary m'a dit que tu menaçais de dormir ici. »

    Severus - « C'est vrai. Je l'aurais fait. Je n'ai jamais eut l'intention de te traiter de Sang-de-Bourbe, ça m'a simplement... »

    Lily - « Echappé ? Il est trop tard. Pendant des années je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers amis Mangemorts... Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir ! Vous avez hâte de rejoindre Tu-Sais-Qui n'est-ce-pas ? »

    Silence.

    Lily - « Je ne peux plus faire semblant. Tu as trouvé ta voie j'ai choisit la mienne. »

    Severus - « Non, écoute je ne voulais pas.... »

    Lily - « Me traiter de Sang-de-Bourbe ? Mais tu traites de Sang-de-Bourbe tous les gens qui sont de même naissance que moi Severus. Pourquoi serai-je différente ? »

    Et elle avait tourné les talons. Ca devait être la dernière fois qu'ils se seraient adressés la parole. Il était resté de longues... très longues minutes devant le portrait, espérant, vainement, qu'elle reviendrait sur sa décision qu'elle ne l'abandonnait pas. Pas comme ça. Pas pour ça.

    Severus - « Lily... »

    Il avait tourné les talons. Elle ne reviendrait pas. Plus jamais. Son Ange n'était plus là pour lui. Elle l'avait abandonné. Cette nuit-là, il la passa au sommet de la Tour d'Astronomie. Laissant ses larmes coûler, avec pour seul témoin sa solitude. Lily... Tous ses rêves avaient été brisés par cette insulte. Jamais elle ne serait à lui. Jamais plus elle ne l'aimerait. Jamais plus elle ne lui parlerait. Lily... perdue à jamais...

    ll s'était enfermé dans un mutisme des plus total après cela. Personne ne parvenait à lui décrocher un mot, et elle... elle le regardait de façon méprisante avec ses amis. C'est durant la même période qu'il avait découvert la lycanthropie de Lupin et que Potter avait du lui sauver la vie.... Action qu'il savait que Lily considérait comme héroïque. Il haïssait Potter. Et Malefoy avait fait jouer ses relations, ses amitiés. Il avait décidé de passer du temps avec Severus. De lui compter les plaisirs d'être mangemort. Les possibilités de vengeance que cela lui ouvrait, la puissance qu'il aurait. Il était même allé jusqu'à dire que cela lui permettrait de récupérer Lily. Elément qu'il avait étudié très attentivement. Lily. En tuant Potter il pourrait la récupérer. Et c'est avec cette idée en tête qu'il était entré en 6ème année. Il allait prendre la Marque et récupérer son ange.










Fini What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Bellatrix Black
~ Fondatrice bonne pour l'asileuh XD - Batteuse & Préfète - Sérial Killeuse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 708
Année/Métier : Sixième Année
Amis/Amour : 'Dréas, Sev', Evan, Lucius, Narcissa.../ Nott? Lestrange? Rosier?...C'est dur d'être une star O_o
Humeur : Glauque & Sadique
Date d'inscription : 09/11/2007

Pensine
Patronus: Une Hyène
Epouvantard: Walbruga Black ou son père morts
Niveau:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 18:31



Heu...Well...J'ai enfin terminé XD
Bé coué? Je suis lente?! o_O
Même pô vrai!

Bref, Welcome Home Dear Boy...
So, je t'envoie donc à SERPENTARD XD
Comment ça? On le savait déjà?!
Hein...Hein...Quoi? Je poste pour rien?! Mouai...

VALIDE^^

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maraudeurs-map.forums-actifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 18:36

M'ci Miss =)
*Vipère powaaaa What a Face*
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Black
~ Modo Charmeureuh <3 - Elève de Gryffondor ~
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 23
Année/Métier : 6 ème année
Amis/Amour : James, Remus, Peter, Alice, Franck, Lily? o.0/Decily Kaine
Humeur : Arrogant, dragueur comme d'hab' quoi >.< mais surtout fauteur de trouble enfait x)
Date d'inscription : 11/11/2007

Pensine
Patronus: Un Chien noir au pattes étrangement douces ^_^
Epouvantard: Voir ses amis mourir sous ses yeux
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 21:55

Yeaaaahhh !!! cheers un Servilus à martyminiser ^^'

Bienv'nue parmis nous =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-you.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   Mer 21 Mai - 21:57

Quelle.... Chance.
Le Cabot Rolling Eyes


M'ci =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Prince___* -ENDED-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Prince___* -ENDED-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can someone be more marvelous than Marvel Girl ? (ended)
» Unexpected rainy day – ft. Sarah (ended)
» Total Eclipse of the Heart (PV) ENDED
» (ended) OAK ? they're gonna eat me alive
» Le beau temps ne dure pas (PV) ENDED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[M]arauders [M]ap :: ¤Avant le Jeu¤ :: Le Registre :: Anciennes fiches & fiches refusées-
Sauter vers: