AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [.COURS N°1 - Les Antidotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arzel Wardolf
~ Professeur de Potion- Directeur des Serpentards <3 ~
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/03/2008

Pensine
Patronus: Malagriffe Tacheté
Epouvantard: Un Clown
Niveau:
90/100  (90/100)

MessageSujet: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Mar 12 Aoû - 21:35

Milieu de la matinée, un moment parfait pour débuter un cours de potion dans les sous-sols froids et hostiles du chateau. Arzel Wardolf, directeur de Serpentard, Professeur de Potions et accessoirement être imbu de lui-même, se tenait prêt de son bureau. Plus exactement d'ailleurs, il était assis sur sa chaise, les pieds posés sur ce qui lui servait de bureau et il s'étirait lamentablement en soupirant.
Les deux précédentes heures avaient été particulièrement douloureuses avec les étudiants de première année et le jeune professeur aurait bien mérité une petite pause syndicale histoire d'aller se raffraichir. Cependant, les cours devaient continuer et pour cette seconde période de la matinée, il avait choisi quelque chose de très simple à étudier : Les Antidotes! Ainsi, il ne risquerait pas de voir des chaudrons lui sauter à la figure et des fioles se briser sur ses nouvelles chaussures.
Mais trêve de glandouille, les élèves de la seconde période arrivaient déjà dans la salle et s'installaient plus ou moins bruyament et poliment. Certains ne prenaient même pas la peine de lui souhaiter le bonjour! Soit, il s'en fichait pas mal mais tout de même, lui démontrer un peu d'intérêt et de respect était sûrement le plus important en ce moment si!
Bien entendu, après ce qu'il s'était passé il y a quelques temps, Arzel doutait que beaucoup d'élèves soient présents, certains devaient encore être à l'infirmerie ou à sainte-mangouste mais il n'était pas utile de stopper tout les cours alors que les programmes restaient particulièrement chargés.

Il se leva, fit quelques pas pour se dégourdir les jambes et se dirigea vers le grand tableau noir qui tronait au fond de la salle. Crade...Beurk...
En un coup de baguette, il effaça le sujet du précédent cours et le descriptif des ingrédients pour la potion. Voila qui était mieux! Ben oui, les élèves auraient été bien trop heureux d'avoir une potion de première année à fabriquer bien que le cours prévu n'était pas ce qu'il y avait de plus compliqué et fatiguant. Il s'agissait juste dans un premier temps de faire travailler ses neurones, de prendre des notes et d'écouter tout simplement afin de ne pas se perdre dans les explications. Pour Arzel, rien de mieux que ce genre de cours pour récupérer un peu avant d'aller manger même si il était sur que les deux prochaines heures allaient être particulièrement éreintante pour son état mental!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
~ Modo Amoureux XD <3 - Elève de Gryffondor - Capitaine & Attrapeur ~
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 26
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Sirius, Remus, Peter / Lily ?...
Humeur : Euuuuh...frimeur ? Arrogant ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Pensine
Patronus: Un cerf
Epouvantard: Ses parents morts
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Mar 12 Aoû - 21:57

Voilà deux jours que James avait eu l'autorisation du médicomage de Sainte-Mangouste de rentrer à Poudlard, après une semaine et demi de convalescence (dû aux blessures qu'il avait reçu durant la bataille) et à cause de toutes les fichues potions qu'il devait boire, il n'arrêtait pas de dormir. Sur 18 heures de cours, il en avait manqué 14. En temps normal, ça ne l'aurait pas dérangé de manquer une heure par-ci par-là, mais là c'était trop. Le Gryffondor décida alors de se lever et d'aller assister à ce cours de potions. Ses jambes et son ventre étaient encore très douloureux, mais ça irait avec la potion fortifiante. Avant de partir, il se regarda dans un miroir : il était aussi pâle qu'un bébé licorne, ce qui était plutôt impressionnant et un peu effrayant. Maudit Seigneur des Ténèbres, maudits mangemorts et maudite magie noire... Ses cheveux ébouriffés lui donnaient l'air encore plus malade, et s'il ne bougeait pas, on pourrait facilement croire qu'il était mort.

Traînant son sac par terre et essayant de nouer sa cravate d'une seule main, James marcha lentement vers les cachots. Il n'était pas très emballé à l'idée d'assister à un cours de potions, mais ras-le-bol de passer ses journées à rester allonger ! Et s'il n'y allait pas, ça lui ferait ça de plus à rattraper comme cours. En pénétrant dans les sous-sols, Potter regretta immédiatement de ne pas avoir pris sa cape : il frissonnait de la tête aux pieds ! Tant pis, il se réchaufferait à la flamme de son chaudron... En pénétrant dans la salle, il remarqua qu'il n'était pas le premier élève ni le dernier, ce qui le rassura un peu. Il alla s'asseoir au fond à droite, à l'opposé de la porte et s'assit un peu bruyamment, sans vraiment le faire exprès ; ses mouvements n'étaient pas toujours gracieux à cause de la douleur de ses membres.

- Bonjour professeur.

En s'asseyant, James passa machinalement une main dans ses cheveux. Alors qu'il essayait de lire le tableau, il remarqua que les lettres semblaient bouger et prit conscience que ses lunettes étaient dans sa poche. Il s'empressa de les mettre et lut avec contentement qu'ils allaient préparer des antidotes ! Rien de bien compliquer, normalement, tout ce qu'il lui fallait pour reprendre en douceur ! Le garçon sortit ses affaires et attendit l'arrivée de ses amis en silence, jouant avec sa plume.

_________________


Merci Mélia !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Mar 12 Aoû - 23:18

Remus était las, un peu fatigué et ça se voyait. Pourtant, depuis l'attaque, il avait suivit une grande partie de ses cours et récupérer le retard qu'il avait accumulé. Il s'était inquiété pour les élèves qui ne revenaient toujours pas de Sainte-Mangouste et rendait de temps à autre une petite visite à l'infirmière pour qu'elle pense ses dernières blessure. Il faut dire qu'après l'attaque, il s'était taper une pleine lune plutôt douloureuse, autant dire qu'il n'était pas au meilleur de sa forme.
Dans les couloirs, il bouscula quelques élèves, la tête encore pleine du cours d'étude des runes qu'il avait suivit durant deux heures en prenant un nombre assez conséquent de notes. La moitié lui serait sûrement inutiles mais Remus préférait s'occuper l'esprit plutôt que de repenser au mage noir et à ses sbires.
Trainant des pieds, les cheveux en pétard et le sac à moitié par terre, il s'engouffrait dans les sous-sols des cachots en direction de son cours suivant. Les potions. Un cours qui ne le dérangeait pas des masses en temps normal mais pour une fois, il n'avait aucune envie de s'enfermer dans le cachot triste et froid pour suivre les débats internes d'un professeur un peu prétentieux selon lui.

"Bonjour."

Remus ne s'attarda pas sur la réponse et il se dirigea immédiatement vers James qu'il avait vu dans un coin de la salle. Hors de question pour Remus de partager sa table avec un élève de Serpentard aujourd'hui. D'habitude, il s'en fichait pas mal et restait obstinément la tête dans le chaudron mais cette matinée était déjà assez fatiguante pour qu'il supporte en plus les railleries des verts et argents.
Il s'avança donc, salua James qui avait un aspect proche de clui du mort vivant et posa ses affaires avant de regarder le tableau au fond de la salle.
Les antidotes! Génial, il aurait pu retourner dormir. C'était un sujet on ne peut plus simple, il pensa donc que le professeur avait lui aussi une grande envie de retourner dans ss quartiers. Restait à savoir ce qu'il y ferait car mis à part se regarder dans un mirroir, Remus doutait qu'il fasse autre chose de son précieux temps.
Revenir en haut Aller en bas
Eva Ibarguren
~ Administratrice studieuseuh <3 - Elève de Serdaigle - Membre du Club de Musique ~
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 29
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Céline, James, Peter.../késako ?
Humeur : keep cool !
Date d'inscription : 30/11/2007

Pensine
Patronus: Hornero
Epouvantard: Chauve-Souris
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Mer 13 Aoû - 0:19

Depuis la fin de la bataille, Eva était dans un état catatonique. Physiquement, elle n'avait reçu que des blessures superficielles qui n'avaient nécessité qu'un court séjour à l'infirmerie, mais le bilan de cette bataille la rendait malade et la déprimait... Malheureusement, la vie continue. Le matin même, elle s'était octroyée une grasse matinée qui l'avait un peu remis en forme, séchant donc le cours de runes. C'était à moitié mal, elle pourrait demander à Edward ses notes. Estimant que le cours de potions était quand même important, elle se décida à y aller, plus par nécessité que par envie. Elle émergea de son lit et prit une douche et s'habilla en vitesse, ne prenant le temps ni de se lisser les cheveux (ni même de se coiffer correctement), ni de nouer sa cravate. Si jamais elle tombait sur leur directrice de maison, elle était prête à parier 2 gallions qu'elle aurait droit à une remarque...

Sortant en quatrième vitesse du dortoir, elle oublia au passage ses plumes et ses livres, ne prenant qu'un morceau de parchemin, sa baguette et, pour une raison mystérieuse, son télescope pliable. Elle courut dans les couloirs pour rattraper le retard qu'elle pensait avoir, mais s'aperçut en entrant dans la salle, toute essouflée, que peu d'élèves étaient déjà là. Elle fila s'asseoir à une table vide, saluant de la main les deux Gryffondor dans le fond et lut ce qui était inscrit au tableau. Il lui fallut de gros efforts mentaux pour ne pas pousser un soupir de mécontentement digne d'un dragon enrhumé, elle s'était levée juste pour voir les antidotes ! Même en étant pas très douée en potions, elle maîtrisait relativement bien les antidotes... En déballant ses affaires, elle s'aperçut qu'elle avait oublié toutes ses affaires...et évidemment, il était trop tard pour retourner les chercher ! Elle s'adressa ensuite à sa voisine de derrière, une de ses condisciples de Serdaigle, pour lui demander de l'aide.

- Merrrlin c'est pas vrrrai ! Dis, Amy, est-ce que tu peux me prrrêter une plume et du parrrchemin, s'il te plait ? J'ai tout oublié...

- Oui, bien sûr, tiens ! T'auras qu'à me les rendre plus tard dans la salle commune...

- Merrrci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manoucratie.com/tige.htm
Arzel Wardolf
~ Professeur de Potion- Directeur des Serpentards <3 ~
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/03/2008

Pensine
Patronus: Malagriffe Tacheté
Epouvantard: Un Clown
Niveau:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Dim 28 Déc - 8:10

Raaah !!! Glandouille quand tu nous tien ! Ben oui. Monsieur mettait un temps fous à démarrer son cours, préférant se rasseoir un bon nombre de fois en baillant pendant que la classe se remplissait encore un peu plus. Les antidotes donc…Bien…On pourrait peut-être commencer par fermer la porte de la salle de classe non ? Et bien entendu, on ne prend pas sa baguette car pour gagner du temps dans ces deux heures, Monsieur Wardolf se levait et allait fermer la porte de ses mains gantées.
Merveilleux…On allait enfin pouvoir commencer maintenant qu’il revenait une nouvelle fois s’asseoir derrière son bureau sans oublier de remettre son haut de forme sur ses cheveux.
Et bé…Si les autres professeurs voyaient ça, il s’arracherait sûrement le peu de poil qu’ils ont sur le caillou ! Mais ça bien entendu…Ce n’est pas le sujet du jour. Non…Aujourd’hui c’est travail des neurones et de la matière grise afin de démontrer que l’on n’est pas une buse et que l’on connaît la base des antidotes…

« Bien ! Si tout le monde est présent nous allons pouvoir commencer. Pour aujourd’hui, un cours simple qui ne nécessite pas de manipulation de chaudron et évite les accidents : Les Antidotes ! »

Ravi d’annoncer un sujet si « cool », le Professeur Wardolf ne prenait même pas la même de noter les réactions de ses élèves. Pas de manipulation ! Ca voulait dire qu’il faudrait noter et noter encore des noms scientifiques imprononçable et des définition à la pelle ! Pleurer petit poignet…Pleurer…Arzel Wardolf n’aura pas mal aux siens !

« Histoire de voir un peu ou vous en êtes – Et surtout de savoir si vos neurones fonctionnent – On va commencer simplement… »

Un silence…Un sourire qui révèle des dents parfaitement alignées et il reprend enfin en posant son regard sur les élèves.

« Si je vous dit Bézoard…Vous me répondez ? Oui…Vous là-bas alors…Qu’est-ce qu’un Bézoard ? »

Si ce cours allait être particulièrement drôle pour ce professeur excentrique qui se souciait plus de lui même que des autres…Pour les élèves ça allait être une autre paire de manche, surtout si les questions étaient aussi banales et demandais cependant une réponse digne de leur niveau et pas d’un première année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Staunton
~ Elève de Gryffondor - Poursuiveuse ~
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 26
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Frank, Lily, Melia, les maraudeurs, Eileen ...
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 10/11/2007

Pensine
Patronus: Chien
Epouvantard: Rapace
Niveau:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Dim 28 Déc - 12:57

Cela faisait environ 5 minutes qu'Alice avait pénétré dans l'humide cachot. Ou peut-être 10 en fait. Ses cheveux étaient encore humides de la douche qu'elle venait de prendre, et elle frissonnait à cause du froid régnant dans la pièce, et les maigres torches suspendues aux murs ne l'aidaient pas à se réchauffer. Comme à son habitude, elle s'était placée au fond de la salle, près d'un mur, pour passer inaperçue aux yeux du professeur, le cours de potions étant sa bête noire. Cependant, tout à l'heure en entrant, elle fut agréablement surprise de voir qu'ils allaient traiter les antidotes, sujet sur lequel elle ne se débrouillait pas trop mal (du moins, son niveau n'était pas catastrophique).

« Bien ! Si tout le monde est présent nous allons pouvoir commencer. Pour aujourd’hui, un cours simple qui ne nécessite pas de manipulation de chaudron et évite les accidents : Les Antidotes ! Histoire de... »

Pile à ce moment, Alice avait déjà arrêté de suivre le cours. La tête posée sur ses bras, elle s'était mise à rêvasser éveillée de ses prochaines vacances, qu'elle comptait passer avec sa famille. C'était décidé, en février, elle rentrerait en Irlande ! Elle aurait pu invoquer le froid d'Angleterre comme raison, mais il faisait encore plus froid là où elle vivait... La véritable raison était que les récents évènements la poussaient à vouloir être auprès de sa famille le plus possible. Et aussi parce que les chocolats chauds de sa mère lui manquaient, ceux d'ici étaient bons mais pas autant que les siens.

« Vous là-bas alors…Qu’est-ce qu’un Bézoard ? »

Alice sursauta et se redressa vivement, fixant d'un air anxieux le professeur qui la fixait également. Un bézoard... L'espace d'une seconde, la Gryffondor sécha complètement sur la question avant de se rappeler, et de se lancer dans une réponse, la voix incertaine.

- C'est...une pierre aux propriétés curatives, un antidote très efficace à la plupart des poisons que l'on trouve généralement dans l'estomac des...chèvres, mais il me semble qu'on peut également...en trouver dans l'estomac d'autres animaux...je sais plus lesquels...

La jeune fille attendit le verdict, à la fois soulagée et stressée. Pour une fois, elle n'avait pas complètement séché sur une question, même si sa réponse ne figurerait certainement pas dans le prochain numéro de "Remèdes et Potions"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badhelene.skyblog.com
Lily Evans
~ Elève de Gryffondor - Préfète ~
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 57
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Severus, Rémus, Alice, Céline/Potter? Je préfère encore le calamar géant!
Humeur : cela dépend avec qui...Maraudeurs, non...Amis, oui!
Date d'inscription : 10/11/2007

Pensine
Patronus: Une Biche
Epouvantard: Ses Parents Morts
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Dim 28 Déc - 17:57

    Le professeur de potions avait changé, ce n'était plus ce fameux Slughorn qui tenait une réputation de toujours favorisé ses élèves, non cette fois c'était quelqu'un qui était beaucoup plus jeune. Juger son caractère serait beaucoup trop tôt, pensait Lily. Comme d'habitude, elle était arrivée en avance et c'était étonné du changement de la classe. De toute façon, cela lui était bien égal, la seule chose qui comptait était qu'il soit compétant et qu'elle pouvait apprendre des nouveaux trucs. De plus, il s'avèrait que c'était sa matière préférée et ne craignait pas une chute au niveau des notes. Les cheveux de la rouquine était soigneusement attaché en chignons, il était déconseillé de les lâcher parce qu'il suffisait qu'une mèche trempe dans une substance et se mette à brûler. Heureusement, il n'y avait pas eu de pareils accidents mais il fallait mieux être prudent. Après que tout monde s'étaient assis ( sauf pour les retardataires s'il y en avait ), Mr Wardolf annonça que le premier cours serait sur les antidotes. Le première pensée qui traversé la tête de la rousse fut " facile ". C'était presque un récapitulatif, presque chaque année, les professeurs consacraient un cours sur cela, histoire de voir si les élèves s'en souviennent encore. C'était un peu comme les bases.

    Alice, qui n'était autre que sa voisine de table et en passant sa meilleure amie, semblait songeuse tandis que Lily avait déjà prit une feuille et écrivait soigneusement le sujet du cours avec sa plume d'encre. Elle écoutait attentivement ce que le nouveau maître de potions disait. Il s'exprimait avec dynamisme et déjà la première question fut posé. Justement, elle s'adressait à la camarade de classe de la Gryffondor modèle, celle-ci sursauta un peu et répondit juste en bégayant. A vrai dire la Préfète n'avait même pas eu le temps de lever la main. Sa copine semblait encore sous l'étonnement. Au pire, si elle était à cour de réponses, la rouquine pouvait toujours les fournir, surtout qu'elle connaissait pratiquement tout sur le bout des doigts. Elle avait presque envie de lui dire qu'il valait mieux détresser mais s'abstint sous peine que le professeur retire des points. Il y eut un silence, toute la classe, du moins ceux qui étaient intéressés regardait attentivement le jeune homme attendant qu'il prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzel Wardolf
~ Professeur de Potion- Directeur des Serpentards <3 ~
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/03/2008

Pensine
Patronus: Malagriffe Tacheté
Epouvantard: Un Clown
Niveau:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Mar 30 Déc - 5:46

- C'est...une pierre aux propriétés curatives, un antidote très efficace à la plupart des poisons que l'on trouve généralement dans l'estomac des...chèvres, mais il me semble qu'on peut également...en trouver dans l'estomac d'autres animaux...je sais plus lesquels...

Etrangement, le jeune professeur de potion ne parut pas surpris de la réponse. Après tout, il n’en avait pas demander plus mais sincèrement l’idée de se mettre à sourire narquoisement lui passa tellement vite par le cerveau qu’il ne put réprimer ce sourire horrible. Oui, la réponse donnée était bonne mais trop peu développée à son goût et il se ferait un plaisir de le faire remarquer.
Dire qu’il était ravi n’était pas juste, c’était plus que ça ! Quelque chose de différent mais passons, le sujet présent n’étant pas son état d’esprit mais bien les Bézoards et tout ce qui les entourait.

« Magnifique Miss… - Il regarda rapidement un fiche sur son bureau et se mit à sourire – ...Staunton ! Je n’accorderais cependant aucun point pour une réponse de première année. La prochaine fois, consulter votre voisine… »

Juste pour le plaisir des sens n’est-ce pas ? Enfin, que les élèves s’habituent où non n’était pas la question. Pas plus de savoir si ils allaient apprécier l’humour étrange d’un professeur narcissique.

« A vos plumes ! Un bézoard est en effet une pierre, ou disons plutôt un amas, que l’on retrouve dans l’estomac des chèvres. Saviez-vous cependant que nous en retrouvons aussi dans l’estomac des humains et de tout les ruminants ? »

Qui à dit que les cours sur les antidotes étaient passionnant et qu’il n’y avait rien de plus à apprendre que ce que l’on savait déjà ? Et quand bien même si il refaisait u cours exactement pareil, le simple plaisir de plomber le moral des troupes avec de longs discours le faisait rire.

« Vous là ! Miss…Evans ! Avez-vous d’autres précisions sur le Bézoard ? Et vous le binoclard, avez-vous une idée plus précise de son utilisation par les moldus ? Ou bien encore vous là-bas dans votre coin…Quelque chose à rajouter ou le simple plaisir de buller vous convient-il ? »

Ben quoi ? Arzel Wardolf n’était pas homme à lâcher sa science comme ça. Plomber le moral c’était bien mais faire travailler des cerveaux morts, c’était encore mieux…Surtout qu’avec ça, il n’aurait pas un trop grand travail d’élocution et qu’il pourrait agréablement glandouiller en attendant les réponses de ses étudiants…Hey ! Qui à dit qu’un professeur se devait de faire à lui seul les questions et les réponses en ennuyant tout le monde alors que forcer à répondre et parfois à se ridiculiser était ce qu’il connaissait de mieux pour faire entrer des notions ardues dans l’esprit obtus des étudiants ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter
~ Modo Amoureux XD <3 - Elève de Gryffondor - Capitaine & Attrapeur ~
avatar

Nombre de messages : 167
Age : 26
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Sirius, Remus, Peter / Lily ?...
Humeur : Euuuuh...frimeur ? Arrogant ?
Date d'inscription : 16/11/2007

Pensine
Patronus: Un cerf
Epouvantard: Ses parents morts
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Ven 2 Jan - 0:52

Depuis l'arrivée de ce nouveau professeur remplaçant le professeur Slughorn, James avait peu à peu décroché dans les cours de Potions. Bien que jeune, ce nouveau ne le motivait nullement, ses cours ne stimulaient plus le garçon qui passait la plupart de l'heure à griffonner sur son cahier. Malgré cela, ses résultats restaient bons, voire très bons, ce qui exaspérait certains élèves médiocres. Lorsque le dernier élève retardataire pénétra dans le cachot humide, le cours débuta enfin. James frissonnait encore plus qu'en entrant ici à peine cinq minutes auparavant et se blottit un peu plus dans sa cape. Il regarda le chaudron éteint posé devant lui, si seulement le maigre feu brûlant habituellement au dessous pouvait le réchauffer...

« Bien ! Si tout le monde est... »

James n'écoutait que d'une oreille, et jura silencieusement lorsque leur professeur annonça qu'ils n'allaient pas faire de travaux pratiques. Génial, ils allaient gratter pendant une heure... Ou était-ce deux, aujourd'hui ? Peu importe... Son inattention fut de courte durée pour une fois, écoutant attentivement la question du professeur Wardolf et la réponse d'Alice. Habituellement, ses réponses et la voix avec laquelle elle les prononçaient étaient poilantes, mais là elle s'en sortait plutôt bien même si sa réponse était imparfaite. Ou plutôt incomplète. James sourit, et quand le professeur mentionna la voisine d'Alice, Lily, il ne put s'empêcher de se retourner et de leur chuchoter le plus bas possible :

- Pas mal Alice... Mais c'est vrai ça, Lily-chérie, t'aurais pu l'aider quand même ! A moins que tu ne connaisses pas la réponse, auquel cas ce serait un plaisir pour moi de t'offrir des cours particuliers princesse...

Dès que le professeur leur indiqua qu'il fallait prendre des notes, James se retourna de nouveau et décida de copier chaque mot dicté par Wardolf, un sursaut studieusité, sans doute... Voyant qu'il n'avait plus d'encre, il en piqua dans l'encrier de Remus au moment ou le professeur l'interpella. L'appellation "binoclard", peut-être sans arrière pensée méchante (allez savoir), le piqua au vif. Il se redressa et afficha son plus beau sourire arrogant, avant de se lancer dans une réponse.

- Je dirais, Sire Narcisse, que les moldus s'en servaient pour guérir des maux aussi bien physiques que moraux, comme la peste ou un simple rhume, les morsures de serpent, la mélancolie et ce que les français appelaient le "spleen".

Content de sa répartie, James passa sa main dans ses cheveux et soutint le regard du professeur. Sa réponse lui semblait correcte, il avait sorti tout ce qu'il savait sur le bézoard, mais il prit néanmoins une dernière fois la parole, pour en rajouter une couche en quelque sorte.

- Messire Wardolf, pardon, je n'ai pas la mémoire des noms, vous savez ce que c'est...

_________________


Merci Mélia !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
~ Elève de Gryffondor - Préfète ~
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 57
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Severus, Rémus, Alice, Céline/Potter? Je préfère encore le calamar géant!
Humeur : cela dépend avec qui...Maraudeurs, non...Amis, oui!
Date d'inscription : 10/11/2007

Pensine
Patronus: Une Biche
Epouvantard: Ses Parents Morts
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Dim 4 Jan - 16:54

    Lily avait l'impression que le professeur éprouvait un malin plaisir à mettre un peu d'ironie dans ses phrases ou des moqueries. Enfin, ça ressemblait à quelque chose d'un peu malsain. Ou alors c'était elle qui se faisait des idées, quoiqu'il en soit, sa façon de faire ne lui plaisait pas. La rouquine trouvait que c'était injuste qu'il n'accorde aucun point à Alice, après tout, elle avait quand même répondu juste, réponse de première année ou pas. De plus, il l'avait pris sous le coup de la surprise, un peu normal qu'on n'arrive pas toujours à répondre comme le voudrait le maître des potions. De toute façon, mieux valait se taire et ne pas créer d'embrouiller et puis, Mr Wardolf fit un commentaire qui ne lui pas, mais alors, pas du tout. « La prochaine fois, consulter votre voisine… ». Insinuer-t-il que sa copine n'arrivait pas à s'en sortir toute seule? Mais pour qui il se prenait? Après tout, elle s'en était sortit à merveille, bon peut-être pas autant mais bien en tout cas. Sa camrade de Gryffondor n'avait pas besoin de son aide, du moins pour le moment et quand il arriverait, elle se lancerait à son secours sans hésiter. Elle fronça les sourcils assez embêté et se contenta d'écrire se que dictait le prof sur sa feuille. Elle continua à écrire soigneusement quand le professeur reprit son discours.

    - Vous là ! Miss…Evans ! Avez-vous d’autres précisions sur le Bézoard ? Et vous le binoclard, avez-vous une idée plus précise de son utilisation par les moldus ? Ou bien encore vous là-bas dans votre coin…Quelque chose à rajouter ou le simple plaisir de buller vous convient-il ?

    Franchement, la rousse n'appréciait pas sa méthode et pourtant il fallait qu'elle fasse avec durant une année. En fait, elle était tellement concentré à écrire qu'elle avait mis un certain temps à comprendre ce qui se passait exactement et Potter qui était à quelques rangs rajouter son grain de sel. Sa colère ne faisait que augmenté mot après mot. Alors comme ça, il croyait vraiment que Alice ai besoin d'aide? Grrr et qu'est ce qui lui prenait de l'appeller Lily-Chérie ? Depuis quand sortait elle avec lui? Jamais ! Et quelle arrogance de croire qu'elle accepterait de se faire donner des cours particuliers dans sa matière préférée et là où elle était la meilleure avec Severus. Généralement, elle essayait d'ignorer ses commentaires en cours pour ne pas avoir de punitions et se consacrer entièrement à sa tâche qui était d'apprendre, mais là la tentation était trop forte. Elle fit bien attention que Arzel ai le dos tourné pour répondre en chuchotant au Maraudeur :

    - Combien de fois est ce que je dois te le dire? C'est Evans pour toi ! Et pour ton information, je n'en veux pas de tes cours particuliers, j'ai déjà tout en tête. Et pitié arrête avec les surnoms débiles !

    Aussitôt, elle se retourna vers sa feuille. Non mais quel culot quand même ! Puis, la jeune brun aux lunettes, histoire de la faire davantage enragé, du moins dans la tête de la Préfète, il répondit à la question sans oublier de rajouter une couche en plus. S'il voulait jouer à ce jeu, c'était parti, une chose qu'il devait savoir était de ne pas la provoquer. Après tout ce n'était pas pour rien qu'elle avait appris tous ces bouquins par coeur. Elle leva sa main et prit la parole à sa tour, pour montrer qu'elle n'avait besoin d'aucune aide venant de qui que ce soit :

    - Oui, monsieur, j'ai des choses à rajouter. Permettez moi de dire que Bézoard vient du persan Bazahr qui veut dire " qui préserve le poison". Autrefois, les Moldus l'appellaient la pierre de fiel ou perle d'estomac. C'est sûrement l'antidote le plus puissant dans le monde magique qu'on connaisse.

    Elle jeta rapidement un regard noir à Potter, histoire de lui faire comprendre qu'elle connaissait la réponse. C'était sa fierté qui la poussait à agir ainsi, c'était plus fort qu'elle. Elle voulait montrer à tout les gens ignares qui se croyaient supérieur parce qu'elle était d'origine Moldu qu'elle était aussi forte qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
~ Modo Charmeureuh <3 - Elève de Gryffondor ~
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 23
Année/Métier : 6 ème année
Amis/Amour : James, Remus, Peter, Alice, Franck, Lily? o.0/Decily Kaine
Humeur : Arrogant, dragueur comme d'hab' quoi >.< mais surtout fauteur de trouble enfait x)
Date d'inscription : 11/11/2007

Pensine
Patronus: Un Chien noir au pattes étrangement douces ^_^
Epouvantard: Voir ses amis mourir sous ses yeux
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Dim 4 Jan - 23:08

Pour Sirius, professeur Slugorn ou pas, les cours de potions n’en était pas plus intéressant à son goût ! Qu’elle idée d’aller se terrer sous terre, un endroit noir et humide rien que pour apprendre à remuer dans un chaudron ? Le jeune n’était mais alors pas du tout motivé pour se rendre à ce cours. Enfin bon, avait-il seulement le choix ? Certainement pas ! A contre cœur le beau brun ténébreux se rendit aux cachots comme nombre de ses camardes de classe. S’était la première fois qu’ils avaient cours avec ce nouveau professeur. Arzel Wardolf. Un nom bien compliqué à retenir !

Sirius était l’un des derniers élèves à être arrivé, il s’installa aux côtés de son compère, James. Le nouveau professeur de potion commença son cours, tout avait été clair, aucune magie. Seulement des centimètres et des centimètres de gribouillis d’encre sur un morceau de parchemin. Rien de bien passionnant en somme. Sirius avait bien pensé, ce cours ne valait vraiment pas la peine ! Pas plus que ce prof' d'ailleurs.

Tout se déroulait normalement, Alice fut interrogée, elle répondit correctement pour lui, mais apparemment pas assez bien pour le professeur Wardolf. Cet homme était fidèle à son poste de directeur de serpentard. C'est-à-dire qu’il était très rare qu’il accorde des points à aucunes autres maisons que la sienne, mais il était surtout contre les gryffondors, il fallait l'admettre !

C’est à cet instant que le cours finalement, promettait d’être intéressant. Non pas le cours en lui-même bien évidemment. Sirius ne prit d’ailleurs aucunes notes. Il savait qu’il pourrait compter sur celles de son ami Remus. James s’était fait appelé binoclard par le professeur. Sirius, connaissant bien son ami, se doutait qu’il n’allait pas en rester là et renvoya la pareil à Arzel Wardolf.

« Hum, bien joué James ! »

Lui adressa-t-il après qu’il eut répliqué au maître des potions. Par la suite un petit jeu comme ils en avaient l’habitude, s’installa entre Lily et James. En fin de compte, Sirius se marrait bien à observer ses amis se chamailler, et surtout à remarquer qu’une fois de plus James se faisait brillement rejeter par la jolie rousse. Le maraudeur assistait à la scène, se retenant de participer pour une fois. Le plus hilarant dans toute cette histoire, était que tout ça se passait dans le dos du professeur. En tout cas, si avec toutes ses bonnes réponse, il n’était accordé aucun point aux rouges et ors, ce ne serait que pur injustice ! Cela avait beau être un petit jeu pour les élèves, les réponses étaient tout à fait correctes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-you.forumactif.com/forum.htm
Arzel Wardolf
~ Professeur de Potion- Directeur des Serpentards <3 ~
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/03/2008

Pensine
Patronus: Malagriffe Tacheté
Epouvantard: Un Clown
Niveau:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Lun 5 Jan - 5:48

Arzel Wardolf dans toute sa splendeur, ça donnait à peu près ça...En effet, en écoutant les réponses de ces chers étudiants, il se régalait déjà de la suite avec un sourire jusqu'aux oreilles. Après tout, il n'avait que faire des réponses, qu'elles soient exactes ou non. Il cherchait juste à remuer des esprits morts...Des berlingots vides et amorphes qui avaient fortement besoin d'être remis dans le droit chemin. Pourquoi accorder tant d'importance alors à l'éducation des jeunes sorciers et sorcières de Poudlard si le seul intérêt du maître de potion était de se foutre d'eux à la moindre occasion? Peut-être parce que les intentions du Professeur étaient tout autre...

En effet, si messire Narcisse Wardolf mettait un point d'honneur à plomber le moral des troupes, il voulait aussi que les informations rentrent par le bon trou et qu'elle ne ressortent pas sans avoir été analysées. Et grâce à cela, après un court temps de réflexion, on pouvait se vanter d'avoir appris une nouvelle chose. Cependant, l'heure n'était pas à la glandouille pour l'homme au haut de forme mais bien au travail. Il soupira. Visiblement certains olibrius ne se sentait pas d'humeur en ce jour et pensaient qu'éviter la prise de note allait être une magnifique idée...Bien...Avant d'accorder plus d'attention que nécessaire aux autres, il s'attarda sur un élève en particulier.

« Monsieur Black le fait d’avoir votre cousine dans ma maison ne me permet pas de douter et ce n’est pas parce que nos arbres généalogiques sont en relation que vous vous devez de prendre la parole sans y être invité » Il posa ses mains sur le bureau et approcha sa tête du jeune garçon, sourire aux lèvres « Prenez votre plume, votre encre et notez avant que les points acquis par vos amis ne soient redescendus à zéro ! »

Un petit tour sur lui-même, un claquement de doigt et le Professeur en revenait à son sujet principal. A savoir ces satanés Bézoards et leurs propriétés qu’elles soient magiques ou moldues.

« Monsieur Potter, me comparer à une fleur est de loin l’un des meilleur compliment de la journée. A cela s’ajoute une augmentation de votre fierté liée aux cinq points que vous rapportez à votre maisons. Et pour Miss Evans dix points devraient faire l’affaire ! »

Miracle ! Owh Miracle. Arzel Wardolf accordait des points à une autre personne que lui-même. Autant dire qu’il fallait fêter ça…Ou plutôt non. Prier pour qu’il ne revienne pas sur ses dires était encore la meilleure chose à faire…On ne sait jamais avec ce genre de personne.

« Bien pour les bulleur du fond de la classe qui n’ont encore pas compris comment fonctionnait plumes et encriers voici le récapitulatif. » Un coup de baguette et les lettres s’entrelaçèrent au tableau. « Comme l’on fait remarqué vos camarades, le Bézoard est utilisé pour guérir une panoplie de maux chez les moldus. Du simple rhume à des maladies bien plus grave telle que l’était autrefois la peste. Mais chez les moldus comme chez les sorciers, le bézoard reste avant tout un très bon antidote pour toute sorte de poison. Qu’on l’appelle pierre de fiel ou perle d’estomac, le sens et l’utilisation son les mêmes dans nos deux cultures mais ce n’est pas tout ! »

Et non, il serait bien trop simple qu’ici s’arrête le bézoard et que la suite arrive. Malgré des petits points acquis, les étudiants des différentes maisons allaient devoir suivre proprement ce cours si ils ne voulaient pas ressortir avec des sabliers en dessous de zéro et des heures de retenus. Intransigeant ce professeur non ?

« Si le bézoard est un amas présent dans l’estomac et plus rarement dans les voies urinaires. Il s’agit donc là d’une affection assez importante. D’autant plus que ces amas de n’importe quel type sont rarement digérés… » Nouvelle pause pour les esprits et les poignets et la valse des mots repris « On retrouve d’ailleurs différentes sortes de Bézoard et même si celui qui nous intéresse ici est celui présent dans l’estomac des chèvres, vous serez aimables de bien vouloir retenir ce qui suit ! »

Arzel Wardolf retourna vers son tableau. Première fois qu’il prenait une craie depuis le début du cours et ne demandez surtout pas pourquoi il n’utilisait pas sa baguette. Après tout, monsieur Wardolf était lancé à présent. Phytobézoard, Pharmacobézoard et Trichobézoard firent leur apparition sur le tableau noir. Des mots bien compliqués pour une explication toute simple.

« Le premier concerne une accumulation de végétaux, le second pour une accumulation des enveloppes de médicaments moldus et enfin le dernier pour une accumulation de cheveux. Pour celui-ci, on retiendra que les enfants sont principalement touches…Et chez les sorciers, le premier type de Bézoard est celui qui intéresse le plus ! La suite maintenant… »

Et bien oui. L’histoire sans fin vous connaissez ? Non. Dommage étant donné que c’est le fer de lance de ce professeur qui une fois parti n’a de cesse de blablater.

« Pour votre culture générale, vous noterez que les hommes porteurs d’un bézoard peuvent manifester différents symptômes comme l’anorexie, des constipations, des troubles digestifs divers et variés et enfin des vomissement. Pour les chèvres, ouvrez leur l’estomac et vous trouverez la réponse ! Bien après les bézoard, anti-poison presque universelle nous avons une panoplie entière de contrepoison plus ou moins utile et qui peuvent se retrouver dans la confection de potion. »

Blablabli…Blablabla…Il n’avait pas fini de parler. Mais alors pas du tout. Cependant, marquer une pause devenait inévitable. Donner trop d’informations en même temps pouvait s’avérer néfaste pour la santé mentale parfois fragile de certains étudiants.

« Mis à part le Bézoard. Quelqu’un aurait-il le nom d’un autre antidote bien connu cultivé ici même, dans les serres de Poudlard…Une plante peut-être ? »

Pas de personnes prédestinés à répondre à cette question pour le moment. Arzel Wardolf aurait-il décidé de ne pas accabler encore une fois un étudiant endormi d’une de ses questions ou chercherait-il seulement la participation volontaire ?

[HJ : Et vi Sirius, j'ai mixé les arbres généalogique des Black et des Londubat XD. Dans les règles de l'art bien sur et après maintes recherches XD. M'enfin on dira qu'il ne savait pas...Le pauvre XD]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Ibarguren
~ Administratrice studieuseuh <3 - Elève de Serdaigle - Membre du Club de Musique ~
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 29
Année/Métier : 6ème
Amis/Amour : Céline, James, Peter.../késako ?
Humeur : keep cool !
Date d'inscription : 30/11/2007

Pensine
Patronus: Hornero
Epouvantard: Chauve-Souris
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   Lun 5 Jan - 20:53

Même si en pratique, Eva n'était pas la première de la classe, elle excellait en théorie et pour elle, toutes les réponses données n'étaient que des révisions de second ordre destinées à passer le temps. La réponse d'Alice, bien que succinte, résumait l'essentiel et la Serdaigle ne voyait pas pourquoi s'étendre sur le sujet... Après tout, le bézoard était au programme de première année, n'étaient-ils pas tous sensés tout savoir dessus ? D'autant plus que chaque année, un court rappel était effectué à ce sujet, ça ressemblait plus à du bourrage de crâne qu'à un cours digne de ce nom... Ce que le professeur Slughorn pouvait lui manquer ! A ce moment, Eva se rendit compte qu'elle faisait passer sa mauvaise humeur dans le cours et essaya de se calmer, ce qui n'était pas tâche facile...

La Serdaigle décida de se concentrer sur les réponses de James Potter et Lily Evans, ignorant au passage leur rixe. Le fait que Warzolf accorda 5 points à Potter étonna un peu Eva, l'arrogance dont il avait fait preuve lui aurait justement coûté au minimum 5 points dans d'autres circonstances. Enfin, d'un autre côté, sa réponse était correcte, autant le récompenser...En revanche, les 10 points accordés à Lily ne l'étonnèrent guère, la Gryffondor était réputée excellente en potions, que ce soit d'un point de vue théorique ou pratique. Toujours dans ses pensées, Eva prit la plume précédemment empruntée à Amy et nota méticuleusement chaque mot dicté par le professeur, ce qui se révélait un peu inutile étant donné qu'elle maîtrisait parfaitement ce sujet.

« Mis à part le Bézoard. Quelqu’un aurait-il le nom d’un autre antidote bien connu cultivé ici même, dans les serres de Poudlard…Une plante peut-être ? »

Automatiquement, après avoir réfléchi un quart de seconde, Eva leva la main et sans attendre d'être interrogée, répondit d'une voix neutre :

- C'est la Mandrragorre, ou plante de Cirrcée, qui a pourr prrincipale fonction de rredonner vie à ceux qui ont été pétrrifiés parr un basilic. Cependant, même si c'est un rremède efficace, la plante peut assommer les individus ou même les tuer grrâce à son crri, et selon une cerrtaine prréparration, les plants peuvent avoirr des prroprriétés sédatifs et hallucinogènes que les moldus expérrimentent beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manoucratie.com/tige.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [.COURS N°1 - Les Antidotes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[.COURS N°1 - Les Antidotes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[M]arauders [M]ap :: |- HOGWARTS CASTLE -| :: Sous-sols & Cachots :: Cours de Potion-
Sauter vers: