AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alucard Addersforks

Aller en bas 
AuteurMessage
Alucard Addersforks
~ Médicomage à Sainte Mangouste - Neutre - Aristocrate ténébreux <3 ~
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2008

Pensine
Patronus: Zibeline
Epouvantard: Sombral
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Alucard Addersforks   Mar 23 Déc - 15:58

Partie 1 : Vous

Prénom : Erik
Age (Obligatoire) : 25 ans
Comment avez-vous connus le Forum? par Alekseia Lazlo
Comment le trouvez-vous? sympathique
Suggestions d'améliorations? pour le moment, je n'ai rien à redire

Partie 2 : Votre Personnage

A - Identité

Nom : Addersforks
Prénom(s) : Alucard, Lawrence, Fitzwilliam, Octavius
Surnom(s) : Docteur (en général) ou Lawrie, pour les intimes (en référence à son deuxième prénom).
Date de naissance : 1er janvier 1945
Poste souhaité : médicomage à Ste Mangouste
Ancienne école / Ancienne Maison : Poudlard/Serpentard
Clan : Neutre par obligation et éthique professionnelle, mais Ordre du Phénix de coeur.

B - Description physique

Longs, d'un blond très pâle, ses cheveux sont mêlés de blanc et de gris et descendent en serpentant sur ses épaules. Il les retient généralement sur sa nuque par un lien de velours noir.
Ses yeux sont grands, gris, moqueurs et arrogants et peuvent exprimer une gamme de sentiments assez variés.
Il a un visage pointu, étroit, pâle et expressif, un peu hautain, à la distinction aristocratique. On ne peut qu'admirer la finesse de son profil et de ses traits.La bouche étroite, aux lèvres minces, a, quand il sourit, une certaine sensualité.
Alucard est bel homme : grand, bien découplé, se tenant droit, à la démarche nonchalante d'aristocrate, relativement musclé... Juste ce qu'il faut pour être séduisant.

C - Bibliographie

Rang de sang : fils de Moldus
Origine : anglaise
Lieu de naissance : Addersforks Hall, baronie d'Addersforks, duché du Devonshire, Angleterre
Lieu de résidence actuel : Londres, 319b Fleet Street.

Famille : (Père, mère, frères/Soeurs, Enfants,...)
Père :
Tibalt Addersforks, membre de la "petite" aristocratie britannique, Moldu, né en 1910. Son père, officier de carrière dans la Marine Royale, périra pendant la Grande Guerre, ce qui amènera Tibalt à développer une sainte horreur de la guerre. Jouissant d'une fortune confortable en tant que seul héritier des deux branches de la famille - le frère aîné de son père étant décédé sans descendance - il n'est jamais rentré dans la vie active telle qu'on l'entend de nos jours, se contentant d'administrer ses terres et de jouer un discret rôle politique dans sa circonscription. Membre du Parti Liberal, il est Membre du Parlement. Il rencontre celle qui deviendra sa jeune épouse en 1939, à Londres, juste après le début de la guerre. Ils se marieront en 1940. Père attentif, il est très proche de ses trois enfants.

Mère :
Oldegaria Werewolf (non, je ne plaisante pas !), issue d'une famille de négociants d'Exeter, Moldue, née en 1920. Son père, d'origine modeste, avait édifié sa fortune à la force du poignet, ce qui l'amenait à souhaiter pour sa fille unique un bon mariage. La jeune fille, elle, rêve de devenir cantatrice -une utopie alors que l'Angleterre est en guerre. Mariée à 20 ans à un homme qui lui est indifférent, elle profite néanmoins de sa situation financière et politique pour se lancer dans le monde du spectacle, où elle rencontre un franc succès. Mère à 25, puis 27 ans, elle ignore royalement ses trois enfants et son mari, désertant le manoir familial pour la capitale et ses klumières. Elle décèdera en 1968, minée par la maladie et ses excès.

Soeurs :
Esther et Berenice, jumelles, sorcières, âgées de 29 ans, respectivement pianiste concertiste et comédienne résidente à Covent Garden. Esther est mariée au meilleur ami d'Alucard, Anton Wunderkind, et a un fils, Octavius, et une fille, Integra ; Berenice enchaîne les histoires sans lendemain et vient ensuite pleurer dans le giron de son frère quand on lui brise le coeur (c'est à dire en moyenne deux fois par mois).

Epouse :
Alucard s'est marié jeune, puisqu'il n'avait pas 18 ans. Son épouse était une condisciple de Serpentard, la soeur de son meilleur ami. Elle se nommait Jezabel Integra Wunderkind et était d'origine anglo-allemande, née en 1945, comme lui. Son père était un jeune résistant allemand, Moldu, et sa mère une espionne anglaise, Moldue également. Tous deux sont décédés dans les années 50, laissant leurs deux enfants orphelins. Jezabel et Alucard sont restés mariés un an, puis, hélas, la jeune femme mourra dans un accident, laissant son mari seul et désemparé, avec un enfant âgé de quelques mois.

Enfants :
Fitzwilliam, dit plus couramment William, 12 ans, scolarisé à Poudlard. Enfant choyé, il a grandi entouré de son père, son grand-père, ses deux tantes, son oncle, ses cousin et cousine et - tout aussi important - des amis de son père et de sa mère. Il ressemble tellement à son père qu'on dirait "mini-moi" ! Gamin brillant, il a reçu dès son plus jeune âge un enseignement complet et surtout une éducation morale stricte. (plus de détails dans l'Histoire de son père.)

Autres :
Sa tante paternelle, Elizabeth Addersforks-Ravenscar, née en 1916 (le jour même de la mort de son père), Moldue, mais épouse de sorcier. Femme d'une grande douceur, figure importante dans la vie d'Alucard, elle jouera auprès de lui le rôle d'une mère, n'ayant jamais eu d'enfants elle-même.
Son oncle et parrain, Lawrence Ravenscar, né en 1914, sorcier. Cet homme charismatique, ancien élève de Poudlard, apprendra au jeune homme à apprivoiser la magie et à maîtriser ses pouvoirs (suffisamment pour qu'il ne mette pas le feu au château, quoi !)

Histoire :
Post suivant.

D - Caractère

Intelligent, maître de lui, rusé, raffiné, confiant en lui, fidèle à son épouse, protecteur envers son fils et ses soeurs, loyal envers ses amis, sorcier talentueux et relativement puissant, érudit, tolérant, il a du charisme. Il est d'une grande dextérité et capable de délicatesse. Il est patient, très calme en toutes circonstances (ou presque) : pour qu'il montre qu'il est énervé, il faut vraiment que son interlocuteur ait dépassé les bornes. Il est minutieux, attentif, observateur, opiniâtre et possède un grand empire sur lui-même et une lucidité (presque) à toute épreuve. Il ne donne pas souvent sa confiance, encore moins souvent son amitié ou son amour, mais quand il l'a donné, c'est pour longtemps : il est très fidèle. Alucard a le sens de la famille et celui de l'amitié. La parole donnée est chez lui sacrée. Enfin, il possède ce qui s'apparente à un sens moral, une éthique, qui régit tant soit peu ses actes.
Toutes ses qualités de patience, de minutie, d'opiniâtreté, etc... deviennent des défauts quand il les met au service de son machiavélisme, de son goût pour la manipulation. Un rien sadique à ses heures, il serait dangereux s'il n'avait le bon sens de suivre ce qui ressemble à un sens moral. Ses colères, bien que rares, n'en sont que plus spectaculaires et dévastatrices. Il perd alors tout contrôle sur lui-même et pourrait presque tuer... Le reste du temps, en bon aristocrate qui se respecte, il sait fort bien être blessant, froid et hautain.
Il aime à se retrouver seul, le silence, la nuit, sont ses éléments de prédilection. La pluie et les orages en particulier font naître en lui une sorte d'exaltation. Il peut rester des heures à regarder la lune, le ciel en général. Le feu et l'eau le fascinent. Les animaux sauvages, genre loups, faucons, chauve-souris, serpents, corbeaux... et, à la rigueur les chats peuvent espérer trouver chez lui un peu de sympathie. L'argent (la matière et la couleur) et les pierres précieuses sont ses matériaux de prédilection. La couleur noire, le rouge sang, le pourpre, le vert émeraude, le violet sombre, le gris sont quasiment les seules couleurs que vous lui verrez jamais. Le Quidditch, qu'il pratiquait bien étant jeune, est une des rares activités physiques qu'il fasse encore. Et j'allais oublier les poisons, auxquels il voue une véritable passion et qu'il sait fort bien préparer et utiliser.
Il supporte le jour parce qu'il le faut bien, mais si ça ne tenait qu'à lui, il vivrait la nuit. La foule l'angoisse, l'énerve. Les compliments le font bondir, car il leur cherche toujours un sens caché. Il déteste la traîtrise, et la tricherie, ainsi que l'intolérance primaire et les préjugés.
Malgré les années, Alucard est resté un grand fanatique de Quidditch, mais ne dédaigne pas non plus l'escrime ou les duels magiques. Bercé depuis l'enfance dans l'opéra et le théâtre, il en garde le goût, de même que de la musique classique en général (lui-même se défend honorablement au piano, en bon gentleman qui se respecte). Ouvert, il lit aussi bien auteurs sorciers que Moldus et s'efforce de se tenir informé des tendances du jour (ne serait-ce que pour ne pas paraître idiot devant son fils).


E - Magie

Patronus : Zibeline
Epouvantard : Sombral
Baguette : 25.3cm, frène, crin d'Hippogryffe
Un don particulier? Alucard possède un don d'empathie, très désagréable pour lui à titre personnel, mais très utile dans son métier, puisqu'il lui permet d'évaluer à leur juste mesure les souffrances de ses patients et d'en découvrir l'origine plus efficacement qu'en procédant à un long et fastidieux interrogatoire.


Dernière édition par Alucard Addersforks le Mar 23 Déc - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alucard Addersforks
~ Médicomage à Sainte Mangouste - Neutre - Aristocrate ténébreux <3 ~
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2008

Pensine
Patronus: Zibeline
Epouvantard: Sombral
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mar 23 Déc - 17:42

Histoire

Alucard Lawrence Fitzwilliam Octavius, futur baron Addersforks, naquit le 1er janvier 1945 dans le manoir familial. Fils unique et premier enfant de Tibalt Addersforks, riche aristocrate anglais et Membre du Parlement, Moldu, et de son épouse la célèbre cantatrice Oldegaria Werewolf-Addersforks, Moldue également, Alucard a toujours eu une vie privilégiée, dans un environnement où rien ne manquait.
Deux ans plus tard, naissaient les jumelles Esther et Berenice. Alucard, en grand frère protecteur, prendra très vite l'habitude de veiller sur elles et de les prendre sous son aile.

De son enfance, Alucard ne garde que de bons souvenirs, contrairement à beaucoup de ses connaissances. Tout au plus regrette-t-il les trop fréquentes absences de sa mère, que sa carrière de cantatrice retient à Londres quand toute la famille se trouve à la campagne, dans le Devonshire. Le garçon grandit donc essentiellement entre sa gouvernante, Fraülein Gretel Tannenbaum (merci de ne pas se moquer d'elle), qui sera aussi celle des jumelles, et son père, avec qui il tisse, au fil des années une grande complicité où se mèle une véritable adulation. Lawrie, comme on aime à l'appeler, partage tout avec son père et le prend comme modèle.
Avec ses soeurs, Alucard se montre un excellent compagnon de jeu, et un protecteur très efficace. Gare à celui qui oserait s'en prendre à l'une d'entre elles, il lui tomberait dessus sans faire de détail. Esther et Berenice ont pour lui la même adoration qu'il a pour son père.
Quant à sa mère, figure lointaine et inaccessible, ses rares retours au manoir prennent des allures d'apparition divine qui laissent ses soeurs dans un état proche de l'extase et au coeur d'Alucard comme un goût de plus en plus amer à mesure que les années passent. Il se rend bien compte que sa mère n'en que peu à faire de ses soeurs et de lui, et encore moins de son mari - et surtout le garçon voit bien que cela blesse profondément son père...

C'est d'ailleurs suite à l'un de ces courts séjours de sa mère qu'Alucard découvre ses pouvoirs : assis dans la bibliothèque du manoir avec son père, alors que sa mère vient juste de repartir, l'enfant (il n'a alors que quatre ans) sent bien que son père est triste. Il veut le distraire, lui faire plaisir. Et à peine y a-t-il pensé que le bouquet de fleurs qui se fanent dans un vase, à côté de Tibalt, se redressent et paraissent revivre. Tibalt, surpris, mettra quelque temps à comprendre ce qui s'est passé, et il faudra l'intervention de sa soeur et de son beau-frère pour qu'il mesure vraiment l'impact de ce qu'a fait son fils. Dès lors, en plus de l'enseignement dispensé par le précepteur, Alucard devra suivre chaque jour une heure d'entraînement avec son oncle, afin d'apprendre à se familiariser avec ses pouvoirs et le monde magique en général. Trois ans plus tard, c'était au tour des jumelles.

A onze ans, Alucard reçoit la lettre de Poudlard. Pas de surprise particulière, le garçon savait déjà qu'il ne risquait pas d'aller ailleurs : son oncle y avait fait ses études, et lui avait dit qu'il s'agissait là de l'établissement "normal" pour les sorciers d'Angleterre et du Royaume Uni. Rien donc d'étonnant à ce qu'Alucard y aille.
Pour la première année de son neveu à Poudlard, Lawrence Ravenscar, en profitant pour faire découvrir "son monde" à son beau-frère, organisa un voyage spécial. Pour les jumelles, c'était la première fois qu'elles voyaient Londres. Pour Alucard, c'était seulement la troisième ou la quatrième. Dans tous les cas, c'était un évènement, et Alucard devinait confusément que son père espérait que ce serait une occasion de voir Oldegaria. Malheureusement, cet espoir fut déçu, Oldegaria ayant plusieurs dîners et cocktails mondains de prévus et n'étant pas disposée à les annuler. La journée fut donc consacrée au shopping. Un shopping qui aurait pu être morose sans la présence des jumelles qui s'émerveillaient pour tout et rien, du palais de Westminster à l'échoppe de Florian Fortarôme. On achète tout, livres, robes de sorciers, chaudron, verrerie, nécessaire du petit potionneux... et, le plus important : la baguette. Il faudra plusieurs essais (qui transformeront les jumelles en garçons, le comptoir en barque, et les propres cheveux d'Alucard en torche...) pour qu'il trouve enfin la bonne baguette. 25.3cm en frène, contenant un crin d'hippogryffe.
Après la baguette, un crochet par l'animalerie. Alucard se voit offrir un chien par son père - un magnifique lévrier Greyhound, que le jeune homme nommera Sentenza - et, ceux-ci n'étant pas autorisés à l'école, son oncle lui achète un faucon pélerin, qui lui permettra de rester en contact avec sa famille. Un petit détour pour offrir des cadeaux et des bonbons aux jumelles, puis Alucard s'arrête en extase devant les accessoires de Quidditch. Son oncle en sourit et lui promet de l'entraîner.

A Poudlard, Alucard passe un certain temps sous le choixpeau, qui finit par l'expédier à Serpentard "pour en redorer le blason, qui en a bien besoin". Le garçon travaille sans excès, mais sérieusement, et ne s'intéresse pas à la guéguerre qui couve entre Serpentard et Gryffondor. Il se fait peu d'amis : les jumeaux Anton et Jezabel Wunderkind, dont le léger accent allemand leur vaut d'être cible des moqueries et des insultes, les rancoeurs de la guerre ne s'étant toujours pas éteintes ; Beowink McDobb, fille d'un magnat de la finance sorcière ; Olivia Cromwell, grande bringue peu causante mais au demeurant très intelligente et agréable quand elle en a envie. C'est peu, mais ça lui suffit. Plus tard viendra se joindre à eux une autre "paria" de Serpentard, nommée Elinor Carlisle. On ne tarde pas à nommer cette étrange bande le "Dark Gang". Face à eux, une autre bande, menée par un jeune homme nommé Frederic Burgrave. Alucard avoue volontiers avoir une furieuse envie de tabasser ce type chaque fois qu'il le voit, d'autant plus que leur ressemblance physique est plus que frappante et l'agace au plus haut point car elle amène ceux qui ne les connaissent pas à les confondre. Mais il se retient, moins par crainte d'avoir ensuite des ennuis que par respect pour Elinor, dont Frederic est un ami d'enfance. Les années passant, ils évolueront de la guerre ouverte à la guerre froide, puis à l'armistice pour, bien plus tard, faire la paix.

Ils passent une scolarité sans heurts, voire un peu monotone et, lorsqu'il faut se résoudre à entrer dans la vie normale, choisissent des chemins très différents. Olivia devint professeur de Métamorphose à Durmstrang, Beowink a épousé un garçon de Serdaigle et repris les affaires de son père, Elinor et Frederic se sont mariés et se sont retirés dans le Derbyshire, Anton a épousé Esther et s'est lancé avec elle dans une carrière artistique et Alucard lui-même a épousé Jezabel, son amour depuis la première année.
Décidant de faire fructifier son don d'empathie, le jeune homme se lance alors dans un cursus de médicomage, sous le regard ravi de son père - quels parents ne rêvent pas d'avoir un fils docteur ? - et de sa famille en général. Entretemps, Oldegaria était morte. Trop d'excès, trop de soirées, trop d'alcool. Et malgré son indifférence totale pour lui, Tibalt en a été abattu. Alucard alors se rapproche énormément de lui et a la bonne surprise de constater que Jezabel s'attache beaucoup à lui - peut-être parce que, enfant, elle n'a jamais eu de figure paternelle à laquelle se raccrocher. Et quand elle meurt, un an après leur mariage en laissant un fils, Fitzwilliam dit William, l'évènement les affectera autant l'un que l'autre.

Le temps passe, la vie reprend son cours, centrée sur William. Autour de lui, gravitent Alucard, Tibalt, Lawrence et Elizabeth, Esther et Anton, Berenice - entre deux amants - et le Dark Gang. Le petit garçon grandit, entouré, protégé, fêté. On lui apprend le respect, la tolérance et le sens de l'honneur. Son père lui parle de sa mère, de leur jeunesse, du Dark Gang, remplissant ainsi son devoir de mémoire. Auprès de son grand-père, William apprend à lire, écrire, compter, plus quelques rudiments de langues étrangères (allemand, français, italien, et même un peu de russe !). Avec Olivia, il jette ses premiers sorts à l'âge de six ans et Elinor, qui est sa marraine (ce qui a obligé Alucard à sympathiser avec Frederic...), lui apprend à faire ses premières potions dès qu'il est en âge de tenir une cuiller. Quant à Anton, il lui apprend des bétises dès qu'Alucard a le dos tourné. Et enfin (à la grande surprise de tous) c'est Frederic qui lui offre son premier balai, un Stratus 65 (véritable pièce de collection) et qui lui enseignera les bases du Quidditch.
Alucard obtient enfin son diplôme et quitte le Devonshire avec son père, son fils et - occasionnellement - Berenice, pour venir s'installer à la capitale, où il a décroché un poste à l'hôpital Ste Mangouste. C'est d'un oeil inquiet qu'il a vu se former la menace qui plane aujourd'hui sur l'Angleterre, et, ne serait son métier qui le contraint à la neutralité, il aurait déjà rejoint l'Ordre du Phénix. D'ailleurs, il songe de plus en plus à outrepasser l'éthique et à aller se joindre à la lutte. Peut-être ses connaissances pourraient s'avérer utiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Natsume
~Administratrice à idées XD- Membre de l'Odre du Phénix-Infirmière Rêveuse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 24
Année/Métier : //
Amis/Amour : Melwi-chan~Aki~ Alistou ~Blody~ Keita-chou~Wan-chou
Humeur : Rêveuse...Rêveuse...
Date d'inscription : 25/11/2007

Pensine
Patronus: Un cheval =)
Epouvantard: La mort d'une des personnes qu'elle aime le plus
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mer 24 Déc - 15:18

Hey hey !
Bienvenue chez les fous rendeer
Même si toute l'équipe des félés du bocal ne sont pas présent mais bon... Y'a moi & Dess' x)
Bref, parlons de ta fiche ... Sérieusement, je suis séduite, j'aime bien ton personnage et puis vu que ma Yuna est la seule médicomage du forum et qu'elle est actuellement dans un lit à Saint Mangouste... u__u

Contente =D
En plus sur certain point il ressemble à papa Akira x)

Cependant, une remarque, ton niveau m'a l'air assez bon mais, je suis déçue pour la description physique... Vu le reste de la fiche je me serai attendue à .... Mieux ? Surtout qu'on ne voit pas ton personnage dans l'ensemble juste son visage [tout à fait charmant xD ] mais bon, ce n'est pas ça qui m'empêchera de te valider, juste un détail.

J'ai regardé ta fiche sur Lucius, personnellement, je n'ai rien contre les doubles comptes. Si ceux-ci sont bien gérés et surtout, ton niveau m'a l'air frenchement au dessus de notre ancien Lucius... Termine ta fiche, mais j'aimerai quand même te voir à l'action en RP avant de te valider une seconde fois...

C'est touuut ! Maman Yuna te souhaites un bon jeu & de joyeuses fêtes santa

_________________
Smile, when the stars are shining...




Yunie souhaite une bonne journée & bien du bonheur à Invité..
Yunie a à l'oeil Invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoursong.frenchboard.com/index.htm
Alucard Addersforks
~ Médicomage à Sainte Mangouste - Neutre - Aristocrate ténébreux <3 ~
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2008

Pensine
Patronus: Zibeline
Epouvantard: Sombral
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mer 24 Déc - 16:19

Merci beaucoup de l'accueil et des compliments ! Smile
Je ne connaisa pas papa Akira, mais, je vais prendre ta remarque comme un point positif ^^
Pour le physique, effectivement, je me suis un peu laissé aller, mes excuses. J'ai plus tendance à m'apesantir sur la psychologie des personnages... Mais à la rigueur, je peux essayer de rééditer un peu plus tard pour compléter.
Pas de souci pour le deuxième compte, je comprends tout à fait.

Encore merci et Noyeux Joël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Natsume
~Administratrice à idées XD- Membre de l'Odre du Phénix-Infirmière Rêveuse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 24
Année/Métier : //
Amis/Amour : Melwi-chan~Aki~ Alistou ~Blody~ Keita-chou~Wan-chou
Humeur : Rêveuse...Rêveuse...
Date d'inscription : 25/11/2007

Pensine
Patronus: Un cheval =)
Epouvantard: La mort d'une des personnes qu'elle aime le plus
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mer 24 Déc - 16:24

Tu croisera certainement papa Aki ... x)

Et c'est bon, n'édite pas tu as respecté le nombre de lignes imposé donc je n'ai rien à redire là dessus. C'était seulement une remarque de ma part, sachant que je suis une maniaque des fiches de présentation Very Happy

_________________
Smile, when the stars are shining...




Yunie souhaite une bonne journée & bien du bonheur à Invité..
Yunie a à l'oeil Invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoursong.frenchboard.com/index.htm
Sirius Black
~ Modo Charmeureuh <3 - Elève de Gryffondor ~
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 23
Année/Métier : 6 ème année
Amis/Amour : James, Remus, Peter, Alice, Franck, Lily? o.0/Decily Kaine
Humeur : Arrogant, dragueur comme d'hab' quoi >.< mais surtout fauteur de trouble enfait x)
Date d'inscription : 11/11/2007

Pensine
Patronus: Un Chien noir au pattes étrangement douces ^_^
Epouvantard: Voir ses amis mourir sous ses yeux
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mer 24 Déc - 20:36

Welcome !

Le plus dur est fait tu a affronté Yuniie-chou x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://piece-of-you.forumactif.com/forum.htm
Yuna Natsume
~Administratrice à idées XD- Membre de l'Odre du Phénix-Infirmière Rêveuse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 24
Année/Métier : //
Amis/Amour : Melwi-chan~Aki~ Alistou ~Blody~ Keita-chou~Wan-chou
Humeur : Rêveuse...Rêveuse...
Date d'inscription : 25/11/2007

Pensine
Patronus: Un cheval =)
Epouvantard: La mort d'une des personnes qu'elle aime le plus
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mer 24 Déc - 21:28

Je dois prendre ça comment ? è___è
Bon, PAS DE FLOOD ici , j'attends éventuellement une réponse d'Alu - chou [ et oui, on a tous droit à un surnom ici x) ] et je déplace è __ è

_________________
Smile, when the stars are shining...




Yunie souhaite une bonne journée & bien du bonheur à Invité..
Yunie a à l'oeil Invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoursong.frenchboard.com/index.htm
Alucard Addersforks
~ Médicomage à Sainte Mangouste - Neutre - Aristocrate ténébreux <3 ~
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2008

Pensine
Patronus: Zibeline
Epouvantard: Sombral
Niveau:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   Mer 24 Déc - 23:00

"Alu-chou"... c'est mignon tout plein !
T'en fais pas, Yuna, je sais aussi être maniaque quand je veux. Au plaisir de croiser Akira au détour d'un RP !

Et merci pour l'accueil, Sirius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alucard Addersforks   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alucard Addersforks
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'Alucard
» Alucard [fini]
» Crypte d'Alucard
» Alucard Soker
» Capacité D'Alucard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[M]arauders [M]ap :: ¤Avant le Jeu¤ :: Le Registre :: Présentations Validées-
Sauter vers: