AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roucoulette et Chabala... [Aleks]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Lun 29 Déc - 21:07

" Hum... Cruel dilemne..."

Chuchotta pour elle même une élève, assise dans un coin de la bibliothèqne près d'une fenêtre, cachée derrière un amoncellement de livres tous plus poussiéreux les uns que les autres. Leur volume allait croissant, mais tous relataient du même sujet. Sur sa table, Ileana avait entassé et empilé tous les ouvrages approchant de près ou de loin les dragons. Certains étaient encore clos, d'autres étaient ouverts. D'autres encore avaient de nombreuses anotations ça et là dans la marge. N'ayez crainte, elle n'écrit que sur ses propres livres...

La somme de choses à dire sur les dragons est stupéfiante. Que ce soit sur la créature en elle-même ou bien sur les différentes utlisations propres à chacunes des parties de son anatomie. Les os des dragons par exemple, réduits en poudre et avec une préparation adéquat, ils s'avèrent être un excellent remède aux rumatisme! Sans parler de leur sang...

Bien sûr, il fallait pouvoir prélever ces "morceaux" lorsqu'ils étaient encore frais, ce qui restait potentiellement problématique, voire carrément suicidaire... Pour les os, c'était encore possible. Dans l'un de ses livres, il était mention d'un "cimetière de dragons, là où toutes ces nobles créatures se cachent pour mourir" mais à ce jour, il est encore en terres incnnues. Ileana elle, pencherait pour une grotte au sommet d'une montagne à laquelle on ne peut accéder qu'en volant. Elle aimerait bien le trouver un jour... Mais brefons.

Il y avait aussi toute la partie sur leur mode de reproduction, puisque ce sont des ovipares... La jeune femme fit rapidement le calcul. Elle en avait bien assez pour écrire une demi-douzaine, voire plus, de rouleaux de parchemins sur le sujet.

Restait le soucis de mise en page... Devait-elle romancer son érit ou traiter le sujet comme un exposé...? Dans un cas elle inoverait en plaçant tous les éléments de ses recherches dans une aventure fantastique, dans l'autre elle resterait classique... Elle pourrait peut-être faire les deux? L'aspect documentaire étant d'une simplicité enfantine à élaborer... Oui, c'était une bonne idée. Il n'y avait pas de temps à perdre, il fallait qu'elle se mettre au travail! Alors qu'elle se pencahit pour tirer de son sac des rouleaux vierges, un "hem..." lui fit relever la tête sans son larcin. C'était une fille de sa classe, à qui elle n'avait jamais parlé, mais qui semblait légèrement... Comment ils disent ceux qui sont branchés déjà... Ah oui! Blonde. Sur les bords.


"Oui? qu'est-ce que je peux faire pour toi?"

La fille hésita un instant avant de reprendre la parole.

"J'ai remarqué que tu étais très forte, au niveau des cours tout ça... Je me demandais si tu pourrais m'aider pour le devoir qu'on a à faire sur les dragons?"

Ileana haussa un sourcil. C'était culloté comme demande! Une fille qui ne lui avait jamais adressé la parole commençait par lui demander une faveur... Mais ça avait au moins le mérite d'être honnête. Ileana cogita quelques secondes puis répondit.

"Là tout de suite je m'occupe de propre devoir. Ne cherche pas, tous les livres sur le sujet sont ici. J'aurai finit d'ici la fin de l'après-midi donc ce que je te propose c'est de commencer ton travail toi-même, tu fais tes recherches, tes notes et tu tentes une mise en page et moi je passerai derrière toi pour corriger tes fautes et préciser tes propos s'ils sont un peu trop flous. Ca te va?"

La fille sembla hésiter une minute. Elle tourna la tête derrière et elle et sourit. Ileana suivit son regard et vit toutes ses copines en train de rire et de lui faire des signes d'encouragement. La fille aurait pu s'arrêter là, Ileana avait comprit le jeu mais ne fit semblant de rien et garda un visage relativement ouvert.

"Bin tu trouves pas que ça serait plus facile si tu me montrais ton travail plutôt?"

Et voilà... Encore une dinde pas capable de muscler le néan entre ses deux oreilles...

"Tu veux dire que ça serait plus facile pour toi et toutes tes copines. Je regrette mais non, il est hors de question que je te laisse bêtement plagier mon travail. T'as su te débrouiller pour parvenir jusqu'ici, on se demande comment d'ailleurs, et bien continue donc sur ta lancée et débrouille toi."

Sur quoi Ileana rangea toutes ses affaires et commença à prendre le chemin de la sortie, tous les livres qu'elle pouvait porter (tous ceux qui étaient sur sa table en fait) dans les mains.
"Non mais attend espèce de monstre, tu crois pouvoir t'en tirer comme ça? Tu crois me faire peur?"


Ile baissa la tête et ferma les yeux... Elle se retourna et fixa l'insolente, qui recula d'un pas.

"Apparamment oui, je te fais bien peur. Alors tu vas m'écouter. Tes copines et toi ne m'impressionnez pas. A vous toutes vous n'êtes même pas capable de préparer une potion mineure potable. Je n'ai rien à craindre de vous et tu le sais, sinon tu n'aurais pas reculé d'un pas. Tu peux me faire la réputation que tu veux, ça m'est égal. Si les gens sont assez sots pour te croire, c'est leur problème pas le mien. Alors maintenant, soit on en reste là, soit tu te prends ma main dans ta figure devant tout le monde..."

Le regard intense d'Ileana et sa menace firent mouche. Elle n'avait pas parlé fort, juste assez pour que son interlocutrice soit seule à l'entendre, l'humiler n'était pas le but d'Ileana, elle voulait juste être tranquille. Le mutisme prolongé de la fille lui indiqua qu'elle avait saisit l'idée, et remerciant le ciel de la stupidité et de la crédulité des esprits faibles (les gens croyaient que c'était une vampire, donc avec une force et une rapidité décuplée..; Soit une baffe = très bobo!), Ileana prit le chemin de la sortie, sans un regard en arrière. Enfin c'est ce qu'elle allait faire mais une tierce personne la hêla de nouveau. La jeune femme fut donc obligée de jeter un coup d'oeil par dessus son épaule, juste par curiosité, pour voir qui l'appelait une nouvelle fois.

C'était une rousse de sa maison, d'un an son aînée, qui n'avait rien à voir avec les pestes de serdaigle qui venaient de l'enquiquiner. Ile se retourna donc et attendit, histoire de voir ce que voulait Alekseia Lazlo...


[Avec l'autorisation de la joueuse pour jouer son personnage un petit instant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Mar 30 Déc - 1:35

Merrci.

Alekseia appuya son remerciement d'un signe de tête à l'égard de la bibliothécaire qui venait de lui remettre l'ouvrage qu'elle avait demandé depuis la réserve, et alla rejoindre une table reculée, qui ployait déjà sous le poids des nombreux volumes qui y étaient empilés. Debout entre les ouvrages, elle se mit à naviguer de l'un à l'autre, ayant jeté un sort à divers parchemins et plumes, qui inscrivaient seuls ce qu'elle repérait. Ce n'était pas pour un devoir qu'Alekseia faisait ces recherches. Non, juste pour le plaisir. Tous ces ouvrages traitaient des potions et surtout des poisons. Son option à Durmstrang, et l'une de ses plus grandes passions. Elle prenait des kilomètres de notes, pour sa seule culture générale. Passant d'un grimoire à une encyclopédie, jetant parfois un oeil à ses notes, elle avait l'air d'une enseignante se penchant par-dessus l'épaule de ses élèves pour voir ce qu'ils faisaient. Un type vint tout à coup, s'assit à la même table et attrapa l'un des ouvrages. Alekseia se figea, et avec elles, toutes les plumes. Calme en apparence, la grande rousse tendit la main et attira à elle l'ouvrage. Se faisant, elle repoussa le type, qui s'écroula sur le sol.

Hey !
Il serrait judicieux d'apprrendrre à demander, avant de se serrvirr. Cela t'aurrait évité de fairre connaissance avec le sol.

Puis, sans prêter plus attention que cela à son potentiel interlocuteur, elle reprit le cours de ses recherches. Le type se releva, belliqueux.

Avant que tu fais la morale aux autres, faudrait déjà apprendre à parler, hé, bouseuse !

Alekseia était capable de se montrer très patiente. Mais elle était également d'une susceptibilité hors du commun. Et cette insulte de "bouseuse", il était hors de question qu'elle la laissât passer. Elle referma l'ouvrage qu'elle parcourait avec un claquement sec, qu'imitèrent tous les autres livres qui se trouvaient ouverts sur la table. Elle le reposa calmement sur une pile, et tous s'ordonnèrent bien sagement de chaque côté d'elle, tandis que plumes et parchemins venaient se poser sur la table. Faisant glisser discrètement sa baguette le long de sa manche jusqu'au cruex de sa main, elle tendit la main vers le type et serra un peu le poing. L'autre sentit le col de sa chemise se resserrer dangereusement, tandis que la Roumaine laissait tomber, devenue soudain glaciale comme l'hiver dans ses steppes natales :

La bouseuse compte dans sa famille plus de quinze générrations de seigneurrs et de nobles, une parrenté avec l'ancienne famille rrégnante des Basarrab, un ancêtrre qui jadis rrassembla les gitans et un autrre qui conseilla le Czàrr Alexandrre II. La bouseuse est d'ascendance prrincièrre, et dans mon pays, cela a encorre une signification. Et elle parrle un anglais plus corrrect que le tien. Alorrs fais trrès attention. Parrce que la bouseuse pourrrait bien t'apprrendrre à vivrre.

Elle n'avait pas haussé la voix, et, vu le coin de la bibliothèque où ils se trouvaient, personne n'avait dû voir, ni entendre ce qui venait de se passer. Alekseia lâcha, toujours à mi-voix :

Maintenant, je vais te laisser parrtirr. Et je te conseille de rraser les murrs, la prrochaine fois, carr tu viens de te fairre une ennemie pourr de bon. Si tu parrles à quiconque de ce qui vient de se passer, je te jurre que je t'euthanasie. Suis-je assez clairre ?

L'autre ne put que hocher la tête. Alekseia alors, refit glisser sa baguette dans sa manche et relâcha son poing. Le type fila sans demander son reste. Démotivée, Alekseia rangea dans son sac parchemins, plumes ensorcelées et ses propres ouvrages, puis alla ranger les autres dans les rayons correspondants.
Elle s'apprêtait à aller rendre les ouvrages de la réserve à la bibliothécaire (ayant déjà recopié presque intégralement leur contenu par plume ensorcelée interposée...) quand elle assista à la brève joute verbale entre une Serdaigle niaise et une fille de sa propre Maison, une jeune albinos qu'elle avait déjà croisée dans le dortoir ou la salle commune. Alekseia apprécia le trait. La jeune fille, d'un an sa cadette, avait de l'esprit et de l'applomb. Cela plaisait à la Roumaine. Elle connaissait ce qui se disait sur cette fille - cette Ileana Warren. On la disait vampire, ou au moins fille de vampires. Or, Alekseia avait déjà suffisamment étudié la question du vampirisme - après tout, elle était née dans le District de Bistritz, l'ancien fief de Vlad III Basarab Tepesç, dit Drakùl ou comte Dracula - pour deviner qu'il n'en était rien.
Elle regarda avec amusement la Serdaigle reculer, apeurée, face à la menace d'une gifle, et sa condisciple tourner les talons. Sans doute Alekseia n'aurait-elle rien dit, se contentant de partir à son tour, si elle n'avait remarqué sur le sol un parchemin oublié par l'albinos. Elle le ramassa, alla rapidement rendre les ouvrages, et interpella sa condisciple.


Ileana Warrren !

C'était la première fois qu'Alekseia adressait la parole à la jeune fille, et si, dans son pays, le nom de baptême était celui que l'on utilisait, elle ne savait pas comment l'on faisait en Angleterre. Elle rejoignit son interlocutrice et lui tendit le papier.

Vous avez fait tomber ceci.

Elle avait eu le temps de visualiser ce qui se trouvait sur ce papier - un brouillon, vite gribouillé, pour un essai sur les dragons. Elle jeta un oeil aux ouvrages empilés dans les bras de la jeune fille et sourit.

Si ça vous intérresse, j'ai quelques livrres surr le sujet.

Elle laissa filer un silence, puis ajouta, de sa voix toujours aussi neutre :

Je rrentrre à Serrpentarrd. Besoin d'aide pourr le trransporrt ?

C'était bien la première fois que la Roumaine se montrait si aimable ! Mais, mine de rien - et malgré l'incident - elle était dans un bon jour. Alors bon. Elle n'avait rien à perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Jeu 8 Jan - 13:07

Alekseia Lazlo, une jeune fille d'un an son aînée, qu'elle avait déjà vue dans la salle commune. Elle la voyait souvent travailler aussi. De leur maison, toutes deux devaient être les élèves à passer le plus de temps à la bibliothèque. Pourtant, elles ne s'étaient jamais adressé la parole. La différence d'année peut-être, allez savoir. Ile savait aussi que la rouquine n'était pas plus anglaise qu'elle. C'était un autre de leur points communs. Elle ignorait par contre si son intégration à elle était plus aisée que la sienne...

Elle n'avait pas l'habitude qu'on l'appelle par son prénom ET son nom mais devina, à l'air d'Alekseia, qu'il n'y avait là aucune marque d'insulte ou bien connotation péjorative, alors Ile laissa sa surprise de côté.

Ah, elle avait laissé tomber un de ses parchemins. Zut. Ileana baissa les yeux sur ses notes et ensuite sur ses bras. Ils étaient pleins à craquer... Elle ne pouvait prendre le bout de parchemin, sinon elle serait obligée de poser des livres... Elle se sentait un peu bête à rester là, hésistante... Finalement, Alekseia sourit, et la pression descendit d'un cran. En effet, après son altercation avec la serdaigle, Ileana se sentait un peu paranoïaque, tout le monde m'en veut et blablabla mais la rousse de sa maison ne semblait pas lui vouloir de mal. Elle lui avait ramassé un parchemin et lui avait sourit et... Nom d'une gargouille! Elle proposait de lui prêter des livres saperlipopette!

Ce fut au tour de l'albinos de sourire. Elle avait vraiment l'air sympathique.


"Oui je veux bien, c'est gentil de ta part de me proposer."

Ileana avait perçu le léger accent d'Alekseia, elle devait venir des pays de l'Est, et se dit que si cette élève avait des livres sur les dragons, qui venaient de chez elle, ils seraient bien plus complets que ceux de Poudlard. Il y avait des censure à Poudlard dont certains pays ne s'embarrassaient guère. Il faudrait faire le tri cependant.

A la proposition d'Alekseia de l'aider à porter ses livres, cette fois Ile ne put retenir une expression de surprise, mais surprise genre contente.


"Je veux bien merci. Tu t'appelles Alekseia non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Jeu 8 Jan - 15:59

Alekseia fut légèrement surprise d'entendre son prénom prononcé correctement pour une fois. Elle eut de nouveau un sourire et, ayant rangé le parchemin dans sa poche, délesta sa condisciple d'environ la moitié des ouvrages qu'elle portait.

Alekseia, oui. Il est rrarre qu'un ou une anglophone parrvienne à prrononcer mon nom de manièrre satisfaisante...

Reportant son attention sur les livres qu'elle portait à présent, elle en complusa rapidement les titres, et fit de même pour ceux de sa compagne. Aucun titre ne lui parut familier, elle pourrait donc compléter efficacement la bibilographie d'Ileana.

Je crrois que je dois avoirr quelques livrres qui te serront utiles. Je leurr lancerrai un sorrt de trraduction en arrrivant en salle commune.

En effet, la plupart des ouvrages que possédait Alekseia était rédigée en alphabet cyrrillique, soit en russe, soit en roumain, soit, même, en magyar. Elle possédait également un ou deux livres rédigés en persan. Doutant qu'Ileana soit en mesure de lire tout cela dans le texte - d'autant que certains étaient écrits dans une langue archaïque, difficile à comprendre même pour une "native speaker" - Alekseia pensait donc qu'il valait mieux les rendre immédiatement accessibles.
Après un court silence, elle remarqua :


J'ai l'imprression que tu as prroprrement terrrorrisé cette fille. Je me trrompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Jeu 8 Jan - 18:32

Ileana soupira de contentement quand Alekseia consentit à la décharger de la moitié de son fardeau.

"Mon dos te remercie grandement, du plus profond de ma colonne vertébrale!"

Elle sourit. en effet, le poids des livres lui meurtrissait souvent le dos, qui plus est aujourd'hui qu'elle avait sa besace pleine à craquer, donc très lourde, accrochée à l'épaule droite et beaucoup de livres dans les bras... C'était très douloureux. Elle sourit de nouveau à la remarque de la rouquine sur la prononciation de son nom. Alekseia dégageait une impression d'ouverture, Ileana espérait ne pas la vexer, elle fut soulagée d'voir bien prononcé le nom de la roumaine.

"Je n'étais pas certaine de bien le dire. Tu as un très léger accent, j'ai supposé des pays de l'Est. Donc j'ai tenté de bien prononcer, mais n'étant pas native moi-même de là-bas, je nageais tout de même en eaux troubles."

Il était ammusant de voir comme il était aisé d'échanger quelques paroles, bien que banales avec cette jeune fille. D'habitude, les gens se contentaient du minimum envers Ileana, ne l'habituant pas toujours à des rapports cordiaux. Alekseia cassait les a priori de la serpentarde toute blanche et elle aimait bien cette idée.

Mademoiselle Lazlo lui proposa ensuite des ouvrages pour compléter ses recherches. Une aubaine! Et qui plus est, elle acceptait de les traduire! Pour l'albinos, on aurait dit que c'était Noël.


"Merci beaucoup, c'est très gentil. J'ai encore quelques uns de mes propres livres à compulser, et je crois qu'avec les tiens j'aurai tout ce qu'il me faut pour mon devoir."

Elle sourit de nouveau et laissa un court silence s'instaurer. Silence rompu par sa condisciple. Si elle avait pu, l'albinos aurait rougit.

"Oh tu as assisté à ça... Je crois que je n'avais besoin de rien dire pour qu'elle soit déjà effrayée par moi. A croire que j'ai déjà mordu quelqu'un... Je devrai peut-être essayer, pour voir comment les gens réagiraient si je leur donnais raison... Qu'en dis-tu?"

Bien sûr elle n'était pas vraiment sérieuse. Quoique...

"Et toi tu t'en sors dans l'école?"

Même si Ileana n'avait pas assisté à l'échange entre la brute inéduquée et la rouquine dans la bibliothèque, elle avait saisit, au vol en passant, certains commentaires désobligeants envers la roumaine venant de la part de quelques élèves. Avant ce court échange avec Alekseia, elle avait supposé de la jalousie, voire de l'incompréhension mutuelle, comme dans son cas, mais maintenant, Ile penchait beaucoup plus pour de la mauvaise foi. De ce qu'elle découvrait, la jeune fille qui portait ses livres était d'une très agréable compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Jeu 8 Jan - 23:47

Trransmets à ton dos mes sentiments distingués ! répliqua la Roumaine avec un bref éclat de rire, aussi vite avorté qu'il avait fusé.

Elle assura mieux sa prise sur les livres, remonta la sangle de sa propre besace sur son épaule et, de sa main libre, poussa la porte de la bibliothèque.


Tu ne t'es pas trrompée surr mon accent. Je suis effectivement d'Eurrope orrientale. De Rroumanie, plus prrécisément. Trransylvanie.

Le regard d'Alekseia se fit brièvement rêveur, tandis qu'elle évoquait mentalement ses montagnes et ses steppes, mais elle retrouva vite le monde réel quand la jeune fille à son côté parla de ses propres ouvrages. Alekseia sourit de nouveau.

Il est plaisant de rrencontrrer quelqu'un que le sujet semble passionner. Quant à morrdrre quelqu'un, je te le déconseille. Tu rrisquerrais de finirr avec un pieu à la place du coeurr pendant ton sommeil. Les gens ne plaisantent pas avec les prrésumés vampirres depuis Brram Stokerr...

De nouveau ce rire bref, un peu trop aigu par rapport à sa voix pourtant assez grave. Elle aussi n'était qu'à demi-sérieuse. Mais face à la question de l'albinos, elle se rembrunit un peu.

Disons qu'il est difficile de tout rreprendrre à zérro. Les gens sont différrents de chez moi, et j'ai crru comprrendrre qu'il n'était pas bon êtrre étrranger ici. Ni même tout simplement différrent, n'est-ce pas ?

Alekseia n'en était certes pas à sa première altercation depuis son arrivée somme toute récente au château. Son accent, son aspect, sa tenue, ses manières... tout faisait tache ici, et certains prenaient un malin plaisir à le lui faire sentir. Elle qui avait imposé sa loi au sein de son ancienne maison était à présent une intruse. Et c'était bien difficile, même si, même à Hagalaz, elle avait toujours été comme une bête curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Ven 9 Jan - 0:21

L'albinos coula un regard vers Alekseia lorsqu'elle évoqua ses origines. L'air rêveur de la roumaine ne lui échappa pas et elle comprit que la rouquine était nostalgique.

"J'aimerai bien aller là-bas un jour..."

Et oui. Le pays des vampires. Bien avant même qu'on ne commence à l'insulter, son précepteur lui avait parlé de ce pays et cette espèce. Ileana se rappelait avoir eu envie de disséquer un buveur de sang pour tenter de comprendre comment le sang pouvait pourvenir à tous leurs besoins et leur apporter une telle longévité. Son précepteur lui avait fortement déconseillé l'expérience... C'est pourquoi les ayant étudiés de près, elle ne comprit jamais pour quelle raison les autres la croyaient ainsi. Et puis elle dû se rendre à l'évidence: beaucoup étaient stupides, mais plus encore l'étaient ceux qui les écoutaient.

"Je trouve ça normal d'être passionné par ce sujet. Les dragons sont des créatures fabuleuses et majestueuses. Il serait plutôt étrange pour moi de ne pas s'y intéresser. Quant à Bram stocker, selon moi c'était un crétin finit."

Elle dévisagea quelque peu la roumaine quand celle ci lui avoua qu'il était également difficile pour elle de se faire une place dans cette école. Ile se retrouvait en Alekseia, et elle imaginait que c'était réciproque. D'une certaine manière, elle se sentait un peu moins... Pas seule mais... Seule en marge disons.

"Je suis d'accord avec toi. J'ai eu des problèmes bien plus contraignants dans mon ancienne école. Ici ça ressemble presque à des vacances. Encore personne ne m'a assomée ni accrochée nue à une croix de bois, recouverte uniquement de la tête au pied de faux sang, ici c'est déjà ça..."

Le coeur d'Ileana s'emballa à ce souvenir humiliant. Elle ignorait si elle faisait bien de se confier de la sorte à Alekseia mais l'avenance de la rouquine la poussait à lui faire confiance malgré sa méfiance naturelle.

Ileana ne réalisa qu'après qu'elle avait peut-être choqué Alekseia et décida de changer de sujet.


"Pourrais-tu m'apprendre à ençorceler mes plumes pour qu'elles prennent des notes toutes seules? Je t'ai vue faire plusieurs fois dans la salle commune et j'avoue que ça me serait très utile. Ca t'ennuie?"

Ce sort l'avait impressionnée et lui avait tout de suite donné envie. C'était très pratique et elle avait elle-même essayé plusieurs fois, sans parvenir toutefois à des résultats concluants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Ven 9 Jan - 1:47

Alekseia soupira.

Si tu aimes les paysages torrturrés, tu devrrais adorrer mon pays. Il n'en est pas de plus beau à mes yeux.

Elle eut un sourire à cette évocation, et rit à la remarque d'Ileana.

Un crrétin fini ! Je ne serrais pas allée aussi loin, mais il y a du vrrai là-dedans...

Elle passa sa main libre dans sa crinière rouge et soupira. La Roumaine ne se plaignait pas vraiment. On lui foutait souvent la paix, car ses réactions parfois violentes effrayaient. Elle se sentait un peu seule, mais enfin, elle pourrait survivre. Mais quand Ileana lui parla de ce qu'on lui avait fait dans son ancienne école, Alekseia faillit en laisser tomber les livres de saisissement et s'immobilisa au milieu du couloir.

On t'a QUOI ?

Jamais, au grand jamais, Alekseia n'avait entendu parler d'une telle barbarie, même au plus fort de la guerre que se livraient Tiwaz et Hagalaz. Eberluée, elle regardait avec des yeux ronds sa jeune interlocutrice et articula :

Bogdan, c'est une plaisanterrie ? Ce n'est pas possible... Et dirre que c'est nous que l'on trraite de barrbarres et d'attarrdés ! Mais comment peut-on êtrre si crruel ?

L'espace d'un instant, le visage de Youri s'imposa à elle, et elle blèmit à cette pensée. Oui, en y repensant, elle était bien placée pour savoir combien la nature humaine peut être méprisable et basse. Son visage se ferma soudain, comme à double tour, et c'est d'une voix sourde qu'elle finit par lâcher :

Oui, c'est vrrai qu'ici, c'est rrelativement... "pacifique".

Elle eut un frisson et serra les livres contre sa poitrine. Enfin, elle releva la tête face au changement de sujet.

Bien entendu que je peux t'apprrendrre. C'est un enchantement assez facile, comme tout enchantement de feignant. Je te montrerrai tout à l'heurre en arrrivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Sam 10 Jan - 20:06

Ileana grimmaça. Oui, elle avait choqué Alekseia. Tout comme l'avait fait la roumaine, elle soupira. Elle resta silencieuse un petit moment, laissant à sa camarade le temps de lui répondre "oui" pour le sort qu'elle désirait connaître. L'albinos aurait aimé sourire à Alekseia mais seul un "oui" déforma ses lèvres. Comme Alekseia s'était arrêtée, Ileana s'arrêta elle-même. Elle avait remarqué que la jeune femme avait blêmit un instant et supposa qu'elle-même avait dû subir des brimades, probablement pire que les siennes. Sauf qu'elle ne se l'expliquait pas.

Elle même trouvait Alekseia jolie, elle n'avait aucune tare physique, au contraire et des cheveux vraiment magnifiques. Mentalement elle avait l'air d'être très cultivée et très intelligente. Alors comment se faisait-il qu'elle ait eu à souffrir dans son école? Parce qu'il était clair que ça n'était pas à Poudlard qu'il se serait produit quelque chose suscpetible de faire blêmir la roumaine. Selon Ileana, Alekseia n'était pas facilement impressionnable et selon elle, il était plus qu'improbable que l'un des clowns de cette école ait pu l'intimider... Enfin, ça ne devait pas être ses affaires.


"C'est simple. La cruauté est fille de stupidité. La différence entre les bons et les méchants, ça n'est pas l'éducation. C'est la façon de voir la vie. Ces filles qui m'ont accrochée à cette croix ne m'ont pas comprise. Elles ont donc voulu m'éliminer. Les "bons" auraient d'abord cherché à comprendre. C'est ça la différence et tout peut se résumer à ça. Enfin c'est ce que je crois..."

On voyait rarement des brutes intelligente. Vous ne vous demandez pas pourquoi? Enfin bref.

"Excuse-moi de t'avoir choquée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Dim 11 Jan - 1:42

Alekseia soupira et hocha la tête. Oui, Ileana avait raison. Bonté et méchanceté dépendaient du désir de comprendre la différence ou de l'ignorer. L'albinos l'avait sans doute mieux compris qu'elle.
Alekseia se sentait différente des autres. Pas mieux, ni moins bien. Seulement étrangère, même dans son propre pays. Etrangère à elle-même, à ce corps qui avait changé trop vite et qu'elle n'avait pas eu le temps d'apprivoiser avant qu'on ne tente de l'en déposséder. Bien sûr, sur la théorie, elle savait que faire, comment réagir face aux réactions purement physiques de son corps, mais elle n'en était pas moins mal à l'aise avec elle-même. Elle ne savait pas si elle était belle ou laide, s'en foutait un peu. Elle avait longtemps essayé de s'effacer, de se gommer... Maintenant, elle laissait tomber. Mais comment expliquer son mal-être - ce mal-être que rien de concret ne justifiait - à cette jeune fille qui avait dû souffrir bien plus qu'elle ? Alors elle ne renchérit pas sur ce sujet.


Tu ne m'as pas choquée. Surrprrise, oui. Crrois-moi, plus rrien ne me choque vrraiment. Enfin, prresque plus rrien.

Elle soupira de nouveau et reprit son chemin, songeuse.

Les gens sont donc devenus fous... Plus rrien n'est sacrré, et surrtout pas l'honneurr d'une jeune femme. Parrfois, vois-tu, je me dis que je suis née trrop tarrd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Jeu 22 Jan - 17:56

"Tu sais, un tel traitement venant de filles qui se dévergondent cachées dans la forêt... Ca ne peut pas vraiment atteindre. D'autant plus qu'après ça, elle n'ont plus jamais osé me traiter de grosse."

Ileana sourit. Certes, cela avait été l'expérience la plus humiliante de sa vie. Mais pas seulement pour elle. En effet, s'apercevoir que la fille qu'on traîne dans la boue depuis des années est mieux faîtes que soit, ça en fout coup sévère pour l'orgueil. Et celui des pestes a prit très cher ce soir là. Les moqueries et bizutages n'ont pas cessé pour autant, ils ont juste pris une orientation différente. Elle soupira.

"Tu n'es pas née trop tard, ce sont les mentalités des hommes et des femmes qui évoluent à des vitesses différentes... Malheureusement d'ailleurs. Enfin... Il y a quand même des gens pour qui ça n'aurait rien changé, d'être né avant je veux dire."

En effet. Ileana avait apprit l'histoire et elle lui avait ensigné qu'un siècle plus tôt à peine, ses parents l'auraient tuée dès la naissance. Au siècle d'avant encore, on l'aurait brûlée, ou noyées, avec sa mère. Et plus on remontait dans le temps, plus les pratiques devenaient barbares envers les gens différents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Sam 24 Jan - 2:01

Alekseia acquiesça, songeuse.

Rremarrque, dans mon pays, les cheveux rroux serraient le signe d'une malédiction, parrce que c'est la couleurr du sang... Ce qui est prresque comique, c'est que ma famille est apparrentée aux Bassarrab. Alorrs, les paysans de notrre domaine ont tendance à dirre que c'est ce sang maudit qui trransparraît à trraverrs moi. On les laisse dirre. Mon pèrre dit que ça perrmet de les tenirr. Moi, je pense qu'un de ces jourrs, on va avoirr une rrévolte qui rrisque de nous tomber dessus.

Elle haussa les épaules.

Tu as sans doute rraison, l'époque n'est pourr rrien dans la connerrie humaine. Hélas, d'ailleurrs, parrce que sinon, on pourrait toujourrs espérrer que ça puisse s'arrranger un jourr...

Elle rajusta quelques livres sur la pile qu'elle portait avant que la mauvaise idée ne leur prenne d'aller dire bonjour au sol, et préféra changer de sujet :

Je me disais... S'il y a d'autrres sorrtilèges que tu veux que je t'apprrenne... on nous en apprrend quelques uns à Durrmstrrang que les gens d'ici ne connaissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileana Warren
~ Elève de Serpentard toute blanche x) ~
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Sam 24 Jan - 21:30

"C'est vrai? Tu es apparrentée aux Bassarrab? Je suis très impressionnée! Et tu crois que tes voisins auraient peur d'une femelle sans teint avec des yeux rouges...? Imagine leurs têtes..."

Elle sourit rien qu'à l'idée de la tête épouvantée que pourraient avoir si les deux jeunes femmes se balladaient inocemment près de chez eux... "Tous aux abris! les femmes et les enfants d'abord! Allumez Torches, brandissez Fourches!! Bwaaaaaaaahahahahahaha...!!" Peut-être que ça ne faisait marrer qu'elle, mais Ile préférait en rire qu'en pleurer.

"On peut toujours se consoler toi et moi et se dire qu'on tombera un jour sur une exception."

Elle sourit à Alkseïa. Sourire qui s'élargit lorsqu'elle proposa de lui apprendre de nouveaux sorts.

"Oh avec plaisir! Je suis toujours curieuse pour ce genre de choses..."

Elle fit une pause, en réfléchissant deux minutes à ce qu'elle venait de dire.

"Oui en fait pour beaucoup de choses, mais pour ça plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseia Lazlo
~ Elève de Serpentard - Jolie Rousse <3 ~
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 28
Année/Métier : 7ème et dernière.
Humeur : Comment dit-on "perdu", en anglais ?
Date d'inscription : 22/12/2008

Pensine
Patronus: Corbeau
Epouvantard: Youri Oulianoff Biakine, le garçon qui l'agressée à Durmstrang
Niveau:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   Mar 3 Fév - 13:29

Alekseia eut un sourire en imaginant la tête que feraient les gens de chez elle si elles sortaient dans les rues toutes les deux. Tous au chateau ! Ora pro nobis, domine, la chasse aux sorcières est commencée ! On va bouter le feu à leur repaire ! Bah, ils pouvaient toujours essayer, il n'était pas dit qu'ils y parviendraient.
Elle eut un bref éclat de rire.


On peut toujourrs rrêver...

Son sourire se modifia légèrement quand Ileana reconnut être curieuse.

Ce peut êtrre un bon défaut - si tant est qu'un tel parradoxe soit possible. Il faudrra juste que tu me dises quel genrre de sorrtilèges tu veux que je t'apprrenne. Il y en a tellement...

Elle s'interrompit en se rendant compte de ce que sa dernière phrase pouvait avoir de prétentieux, et ajouta :

Rremarrque, je pense qu'il y en a aussi que tu pourrrais m'apprrendrre... Durrmstrrang met plutôt l'accent surr la magie dite Noirre, et néglige un peu le rreste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roucoulette et Chabala... [Aleks]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roucoulette et Chabala... [Aleks]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Break-Out ~ La flamme peut détruire, maîtrisée, elle illumine | Aleks' & Kenzy
» how to be a heartbreaker ? Aleks & Noah
» Le loup et la Cyrène [PV:Aleks]
» X-Files, le retour. [Aleks]
» Compter, c'est tricher ? (Aleks & Greg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[M]arauders [M]ap :: |- HOGWARTS CASTLE -| :: Quatrième Etage :: Bibliothèque-
Sauter vers: